Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

ASSE : les kops de Geoffroy-Guichard vides pour la reprise contre l'OGC Nice ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu
Saint-Étienne, France

La Ligue frappe fort sur l'ASSE, avant même que la saison n'ait repris. Trois matchs à huis clos pour les kops dont un ferme et 150.000 euros d'amende : c'est la sanction contre l'ASSE suite aux dérapages lors de la réception du PSG en mai dernier. 300 fumigènes avaient brûlé.

Les groupes d'ultras sont venus à la reprise de l'entrainement à l'Étrat
Les groupes d'ultras sont venus à la reprise de l'entrainement à l'Étrat © Radio France - David Valverde

En mai dernier, plusieurs centaines du fumigènes ont brûlé dans les kops de Geoffroy Guichard. La sanction de la Ligue de Football Professionnel est tombée : trois matchs à huis clos partiel dont un ferme et 150.000 euros d'amende.

C'est pendant que les groupes d'ultras étaient à l'Étrat pour la reprise de l'entrainement, ce lundi, que la nouvelle s'est répandue. Une sanction très forte qui priverait les Verts de leur deux kops pour le premier match, la réception de Nice, le 5 août. En plus de ça, s'ajoute une sanction financière : une amende à hauteur de 150.000 euros, une somme record dans ces circonstances. Le 14 mai dernier, contre le PSG, les supporters des Verts faisaient aussi leurs adieux à Christophe Galtier. Il vivait son dernier match dans l'enceinte après sept ans de bons et loyaux services rendus au club.

Le club a fait appel

Face à cette sanction qui priverait les Verts de supporters dans les kops pour le premier match, le club a fait appel. La commission de discipline pourra donc revenir sur cette décision.

Pour Roland Romeyer, président du club, l'ASSE paie aussi "sa connivence" avec ses supporters. Un comble quand on sait que ce lundi, au moment où la sanction est tombée, les supporters demandaient justement plus de soutien à leur club. Ce qui est sur c'est que l'année ne commence pas très bien en ce qui concerne les rapports entre supporters stéphanois et les autorités du foot national.

Cette décision s'ajoute à celle de la préfecture de la Loire : une vingtaine de leaders des groupes ultras sont déjà interdits de stade pour la saison prochaine. Sanction qui cette fois était justifiée par la rupture du huis clos contre Rennes à Geoffroy Guichard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu