Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Verts

ASSE : les supporters s'expriment sur la crise

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Au coeur de la pire série de défaites de l'histoire du club (sept consécutives comme en 2008), les supporters des Verts nous ont confié leurs inquiétudes. Pour l'instant la plupart maintiennent leur confiance en Claude Puel.

Des supporters de l'AS Saint-Etienne lors d'un match face à Lorient le 30/08/2020
Des supporters de l'AS Saint-Etienne lors d'un match face à Lorient le 30/08/2020 © Maxppp - Philippe Vacher

C'est peut-être l'un des effets de la crise sanitaire. Des stades vides et un quotidien chamboulé pour les uns et les autres qui relèguent souvent le football au second plan. Serge Vial patron de la Divette de Montmartre en sait quelque chose. Alors la crise à l'ASSE il prend ça avec philosophie : "De toute façon on n'était pas là pour être champion de France cette année. Il faut laisser le temps au temps. On veut tout, tout de suite et que l'on ne perde jamais. C'est chiant aussi quand on ne perd pas ! Et puis regardez les autres clubs comme le PSG. Eux aussi ils ont des difficultés !"

Je suis derrière Claude Puel - Francis, supporter

Claude Puel est celui qui braque en ce moment tous les regards. Pour autant pas question pour Francis de lâcher l'entraineur stéphanois malgré la crise : "Je suis derrière lui et son projet car l'état des finances du club fait que l'on est dans une impasse donc cela sert à quoi de pointer Claude Puel. Nous n'avons pas le choix. J'espère que les joueurs ne vont pas lâcher l'entraineur. Il faudra juger les mentalités de cexu qui sont sur le terrain.

Le spectre de la relégation inquiète

Les mentalités c'est justement ce qui inquiète Romain. Ce trentenaire se demande si les Verts ont pris conscience de la gravité de la situation : "J'ai l'impression qu'ils (les joueurs) n'ont pas pris conscience de la position dans laquelle nous sommes peut-être parce que l'on n'est pas relégable. Parce que derrière les autres clubs ne suivent pas plus que cela non plus mais s'il faut qu'ils soient 18e ou 19e pour se rendre compte qu'on joue le maintien cela risque d'être un peu tard."  

L'an dernier l'AS Saint-Etienne a souvent flirté avec la zone de relégation. Elle y est même parfois tombée. L'arrêt des compétitions ne sauvera peut-être pas deux fois l'un des monuments du foot français...

  • France Bleu attend vos réactions ce lundi soir dans 100% Verts entre 18 heures et 19 heures au 04 77 10 00 10.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess