Football

FOOT | Les Verts sabrent le Champagne à Geoffroy-Guichard

Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 31 octobre 2015 à 20:31

Loic Perrin face au Stade de Reims
Loic Perrin face au Stade de Reims © Maxppp

Après une valise prise au Parc Des Princes, on attendait une réaction des Verts face à Reims dans cette 12e journée de Ligue 1. Au Stade Geoffroy Guichard, les hommes de Galtier répondent présents et s'imposent 3 à 0.

Cette 12e journée de Ligue 1 avait des parfums d'histoire du championnat français. A eux deux, les clubs de Saint-Étienne et de Reims possèdent 16 titres de champions de France (dont 10 pour l'ASSE) et 3 finales de coupe d'Europe. Deux clubs, deux légendes du foot français. Mais nous sommes en 2015. Reims connait une mauvaise période avec quatre défaites d'affilées dont trois en Ligue 1. Puis l'AS Saint Etienne est rentrée de Paris avec quatre buts dans les valises. Il fallait se remobiliser et Christophe Galtier voulait des joueurs en colère prenant tous les risques pour gagner

Esseyric frôle le rouge

Le début du match ne va pas nous montrer cette détermination.  La première demie heure est ennuyante. Il ne se passe rien ou presque du coté stéphanois comme du coté rémois. Mais surtout, le match aurait pu être d'une toute autre teneur. En effet, à la 4e minute, Valentin Esseyric sort un tacle très dure sur Traore qui reste au sol. Le ralenti nous fait craindre le pire pour le rémois et le niçois. Le pied de Traore reste bloqué au sol par la jambe d'Esseyric, c'est violent. Mr Lesage, l'arbitre de ce match, prend son temps pour annoncer sa décision. Mais Traore se relève et c'est surement ça qui fait que Valentin Esseyric n'écope que d'un jaune. Le rouge était mérité. En tout cas l'avenir nous dira que ce carton jaune nous permet peut être de s'imposer.

La première vraie occasion des Verts est à la 33e, Roux n'arrive pas à rabattre correctement de la tête un corner d'Esseyric. Kevin Monnet Paquet va se montrer très intéressant dans cette rencontre, auteur de plusieurs bonnes situations et d'occasions. En revanche, Beric va nous inquiéter alors qu'il a, à deux reprises, une balle de but (34', 43'). Sur la deuxième, il parvient à dribbler Placide (le portier rémois) mais met le ballon dans le petit filet extérieur.

Mais qu'on ne se méprenne pas, la fin de deuxième période est à l'actif du Stade de Reims. Ils se montrent entreprenants et vont passer du temps dans notre surface avec en point d'orgue une belle tête de Tacalfred (36e) stoppée sur sa ligne par Jérémy Clément, de retour de blessure. Malgré une belle occasion de Pajot sur une centre de KMP, à la pause, les Verts ne nous ont pas rassuré, loin de là : 0-0.

Beric se libère et libère les Verts.

La deuxième période n'est pas du tout du même tonneau. Les Verts montrent immédiatement un autre visage, bien plus séduisant. Pajot retente sa chance alors que le but est vide mais Franck Signorino fait un retour miraculeux pour contrer la frappe. Peu de temps avant ça, Loic Perrin, déjà très fort en défense ce soir, tire et le ballon s'écrase sur la barre de Placide.

Le sourire revient à la 63e minute. Vincent Clerc sert magnifiquement bien Robert Beric qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans les filets rémois. Concrétisation d'une belle domination stéphanoise: 1-0. 

But de Beric face à Reims - Maxppp
But de Beric face à Reims © Maxppp

Et ça chambre sur les réseaux sociaux :

Cinq minutes plus tard le sort s'acharne sur le Stade de Reims. Sur un coup franc tiré par Valentin Esseyric, Oniangué veut détourner le ballon. Mais il trompe son propre gardien. 2-0 pour l'AS Saint Etienne qui bénéficie d'un 3e but contre sans camp depuis le début de la saison. Et forcément ça fait réagir...

A la 75e minute, Christophe Galtier effectue son premier changement. Kevin Monnet Paquet, auteur (encore) d'un bon match, sort sous l'ovation de Geoffroy Guichard. ça change. Il est remplacé par Bahebeck qu'on verra peu dans le dernier quart d'heure.

Esseyric fait sauter le bouchon

La domination est toujours du même côté, et du bon. Pajot (76e) puis Beric (79e) vont frapper mais buter sur la défense ou le gardien.Mais le bouchon rémois cède et sur une jolie passe de Roux, Esseyric pique sa balle et marque le 3e but, confirmant ainsi la victoire de l'ASSE (83e). Avec cette avantage, Galtier décide de faire entrer Neal Maupay pour remplacer Beric et sort Jérémy Clément pour faire rentrer Renaud Cohade. Grand retour ovationné par le Chaudron.

La réaction de Renaud Cohade après son retour et la victoire

Une belle deuxième période de la part des Verts. C'est la réaction qu'on attendait et qui a enchanté les 28825 supporters de Geoffroy Guichard. D'ailleurs voici les meilleurs moments de ce match et de cette victoire 3-0.

Résumé de la rencontre entre Saint Etienne et Reims

Satisfaction de Christophe Galtier

C'est avec le sourire qu'on accueille ce lundi 2 novembre Loic Perrin. Le capitaine des Verts est l'invité du Débrief entre 18h et 19h.

C'est de bonne augure pour la suite de la semaine avec la reception du Dnipro jeudi soir à 21h et le Derby dimanche 8/11 à 21h. Le tout à vivre sur France Bleu Saint Etienne Loire.