Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

ASSE : Loïc Perrin envisage un départ si son contrat n'est pas prolongé

jeudi 30 mars 2017 à 4:54 Par Jérémy Marillier, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le capitaine des Verts pourrait-il quitter le club à la fin de la saison ? Si son contrat n'est pas prolongé dans les prochaines semaines, rien n'est à exclure, affirme Loic Perrin dans une interview donnée ce jeudi à L'Équipe.

Loic Perrin
Loic Perrin © Radio France - France Bleu

Saint-Étienne, France

Voila de quoi faire trembler les murs de l'ASSE. L'idole du club, son ambassadeur qui envisage son avenir ailleurs que dans le Forez. Loic Perrin ouvrira en effet la porte à un départ si aucune prolongation de contrat ne lui est proposée dans les prochaines semaines. Le défenseur l'affirme dans une interview au journal L'Equipe.

Loic Perrin est très agacé, il le dit clairement dans cette interview. Agacé par cette situation, agacé par le comportement des dirigeants. Le capitaine veut rester, mais seulement si son contrat est prolongé jusqu'en 2020. Un contrat qui court en ce moment jusqu'en 2018. Des rencontres ont déjà eu lieu avec la direction (au moins 3) mais aucune proposition ne lui a été faite. Perrin affirme qu'"il n'attendra pas les vacances pour que son cas soit réglé".

"Si on veut me pousser dehors, qu'on me le dise"

Une chose est sûre à ses yeux: il n'a pas l'impression d'être aujourd'hui une priorité pour le club. A cause de l'âge, des blessures? "S'ils veulent me pousser dehors, qu'ils me le disent", déclare-t-il. Autre élément qui fait réfléchir Loic Perrin: il devrait normalement toucher autant que le plus gros salaire du club (son contrat le stipule), mais ce n'est pas le cas en ce moment (Perrin touche moins que Ruffier, Theophile-Catherine, Hamouma et Saivet). Alors vraie coup de gueule ou léger coup de pression mis sur les dirigeants pour accélérer les négociations? Cette sortie médiatique de l'idole du chaudron est sans doute loin d'être anodine.