Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

ASSE – Mercato : après le coup de gueule du coach, Frédéric Paquet rassure "on est en phase"

mardi 31 juillet 2018 à 20:21 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire

INTERVIEW : Il n'y a pas de crise à l'ASSE. C'est Frédéric Paquet, le directeur général du club qui est chargé de rassurer tout le monde après le coup de gueule du coach des Verts autour du Mercato.

Le Directeur Général Frédéric Paquet aux côtés du coach des verts.
Le Directeur Général Frédéric Paquet aux côtés du coach des verts. © Maxppp -

Saint-Étienne, France

Jean-Louis Gasset, l'entraîneur disait vendredi, après le match amical face Amiens au micro de France Bleu Saint-Étienne Loire que le compte n'y était pas du côté du Mercato. Que les promesses de Roland Romeyer et de Bernard Caïazzo quand il a accepté de rester à Saint-Etienne n'étaient pas tenues. Tout va bien répond ce mardi le directeur général du club Frédéric Paquet. Le mercato avance. Les actionnaires, le coach et lui sont "en phase".  Interview du directeur général des Verts : Frédéric Paquet. 

  • On a des raisons d’être inquiet quand on est supporter de l’ASSE après le coup de gueule de vendredi du coach Jean-Louis Gasset : 

Frédéric Paquet : Non je ne crois pas. Le temps presse, le championnat est dans moins de quinze jours maintenant. Pour moi ce n’est pas un coup de gueule. C’est juste un constat qu’il a fait. Un constat qui est partagé par tous ici. 

Jean Louis Gasset, à l’issue du stage du Touquet, a fait un point. Il était content des jeunes mais il a exprimé un besoin en joueurs expérimentés. C’est pour cela que nous en avons parlé lundi lors de la réunion qui était prévue avec les actionnaires pour faire le point à la mi mercato. 

  • Il s’est dit quoi pendant cette réunion : 

Frédéric Paquet : Le plan de marche qui était prévu en début de saison est toujours d’actualité avec les prolongations de Mathieu Debuchy et de M’Vila et l’arrivée de Wahbi Khazri. Et il est clair qu’il manque deux joueurs pour avoir un effectif cohérent et pour avoir un jeu de la même qualité que la saison passée. Donc on est dans le plan qu’avait défini les actionnaires.  

  • C’est la même chose que l’an passé avec Oscar Garcia, c’est un peu étrange tout de même deux années de suite que ce genre de crise autour du Mercato se répète : 

Frédéric Paquet : Dans tous les clubs du monde, l’entraîneur se doit d’avoir une équipe compétitive, la plus compétitive possible.  Il se doit de temps en temps de rappeler que le temps presse. Quand le groupe n’est pas forcément au complet, il le dit. 

  • Sur le dossier Rémi Cabella, vous travaillez encore : 

Frédéric Paquet : Il est clair que nous cherchons toujours un jouer à caractère offensif. Différentes options sont étudiées . On y travaille. Dans un deal, on n’est jamais tout seul. Ça prend du temps. Jean-Louis Gasset aimerait avoir son effectif complet le plus tôt possible. On fait le plus vite possible mais dans le cadre d’un Mercato on n’est pas tout seul à décider. Le dossier Cabella fait partie des options, des vrais renforts possibles. Maintenant, est-ce qu’il aboutira ou pas, c’est encore trop tôt pour le dire.