Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Verts

ASSE-PSG : et si la finale de la coupe de France avait lieu finalement avec du public ?

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

La demande des supporters des Verts relayée par Roland Romeyer, le président du directoire de l'ASSE, pourrait bien aboutir selon le député de la Loire Jean-Michel Mis.

La finale de la coupe de France entre l'ASSE et le PSG pourrait avoir lieu le 8 août.
La finale de la coupe de France entre l'ASSE et le PSG pourrait avoir lieu le 8 août. © Maxppp - CHARLY TRIBALLEAU

La Ligue de football professionnel rappelle vendredi soir dans un communiqué que la saison pourra redémarrer le weekend du 22-23 août avec des matchs amicaux de préparation en juillet. Une réponse à la demande de Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, qui souhaite que son club ainsi que le PSG, l'ASSE et Lille puissent rejouer dès le mois de juillet.

Dans Le Parisien, Jean-Michel Aulas ne parle pas de tournoi comme évoqué précédemment mais de matches amicaux en France et à huis clos. "C'est une idée à lui, répond Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l'ASSE. On verra si c'est intéressant ou pas."

La date du 8 août évoquée au Stade de France ou ailleurs

Autre éclaircie à l'horizon depuis le discours d'Edouard Philippe, la finale de la coupe de France entre l'ASSE et le PSG pourrait avoir lieu le 8 août et avec du public, jusqu'à 5.000 personnes selon le gouvernement. Une demande des supporters des Verts relayée par Roland Romeyer, le président du directoire de l'ASSE. Le député En Marche de la Loire Jean-Michel Mis a vu le Premier Ministre, et il a bon espoir. "Le 8 août est une date qui me permet acceptable pour une finale. Maintenant, c'est à la Fédération française de football de se déterminer rapidement puisque le Premier Ministre renvoie les instances sportives à leurs responsabilités."

"Si vraiment la crainte c'est d'avoir trop de spectateurs qui viennent d'une zone orange, ç'a été évoqué de pouvoir la délocaliser mais de la jouer avec du public." - Jean-Michel Mis

"Qu'on ne puisse pas reprendre le championnat de manière normale ça peut s'entendre mais pour une finale dans un stade qui quand même permet de pouvoir ne pas accueillir tout le monde mais d'accueillir quand même un bon nombre de spectateurs ça me parait jouable. Si vraiment, l’Île-de-France, la crainte c'est d'avoir trop de spectateurs qui viennent d'une zone orange ç'a été évoqué de pouvoir la délocaliser mais de la jouer avec du public."

C'est donc une nouvelle fois, comme depuis le début de la crise, le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët qui va devoir trancher. Les dirigeants de l'ASSE, du PSG et de la Fédération doivent se rencontrer d'ici la mi-juin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess