Football

ASSE-Rennes à huis clos : ce que cela va changer pour le club, la sécurité et les joueurs

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire jeudi 20 avril 2017 à 15:45

Le Chaudron va sonner creux contre Rennes
Le Chaudron va sonner creux contre Rennes © Maxppp - Maxppp

Ambiance bien morose ce dimanche dans le Chaudron pour la 34e journée de Ligue 1 : les Verts accueilleront le Stade Rennais dans un stade vide suite au huis clos infligé par la Ligue après des incidents dans le Chaudron pendant le dernier derby. Un certain nombre de choses vont changer.

Un stade Geoffroy Guichard qui sonne une creux c'est une rareté même si les kops ont déjà été suspendus dans le passé. Dans ces conditions le match va se dérouler comme d'habitude d'un point de vue sportif mais il y a aura forcément des changements dans les alentours et l'organisation pour cette rencontre pas comme les autres.

A l'intérieur du stade

Même si certains supporters vont venir jusqu'au parking pour manifester leur amour pour le club malgré cette interdiction, aucun ne pourra rentrer que ce soit dans les tribunes ou dans les loges. Et donc les animations en direction du public n'auront pas lieu : la musique d'avant-match, les concours organisés à la mi temps, les clips vidéos sur les écrans géants. On n'y verra que le score, le chronomètre et les faits de match comme les cartons et les remplacements, le tout annoncé par le speaker qui sera bien au micro pour effectuer les annonces, sans doute plus calmement que s'il y avait eu du public. Toutes les entrées seront fermées si ce n'est la principale. Les personnes autorisées à rentrer dans le stade seront triées sur le volet : des membres du club, des journalistes, des techniciens, des jardiniers auront un laisser passer et des agents de sécurité et des stadiers, moins nombreux que d'habitude, seront là pour s'assurer que le huis clos est bien respecté. Si ça n'était pas le cas, l'ASSE perdrait le match sur tapis vert.

L'extrait du réglement de la LFP sur les huis clos - Radio France
L'extrait du réglement de la LFP sur les huis clos © Radio France

A l'extérieur du stade

Comme d'habitude, les cars des équipes seront escortés jusqu'au stade. Autour du Chaudron, les forces de l'ordre seront bien moins nombreuses que d'ordinaire. "Le match de ce weekend ne sera pas un "grand rassemblement". C'est le cas sur une jauge de 5000 personnes sur un espace clos comme le stade Geoffroy Guichard" indique le directeur de cabinet du Préfet de la Loire Mahamadou Diarra. "Le dispositif habituel ne sera pas reconduit. Je ne vais pas vous donner de chiffre précis mais la voilure est beaucoup plus restreintes et elle permet de prendre en compte une centaine de supporters. Il faut appeler à la responsabilité de chacun pour ne pas détourner les forces de police, de gendarmerie et nos services de la priorité du weekend qui sera d'avoir un processus électoral le plus fluide possible."

Le directeur de cabinet du Préfet de la Loire Mahamadou Diarra

Sur la pelouse

Pour les joueurs, un match à huis clos est à part. Certains Stéphanois l'ont vécu la saison passée en Ukraine la saison dernière sur la pelouse ukrainienne de Dnipro. Mais l'expérience d'un match officiel à domicile dans un stade Geoffroy Guichard vide. Pas même les adversaires comme le Rennais Gelson Fernandes. L'ancien Vert, aujourd'hui chez les Bretons, n'est pas ravi de jouer devant un Chaudron vide. Pour lui c'est comme s'il allait jouer dans un autre stade : "Jouer à Geoffroy Guichard c'est toujours un plaisir et ne pas pouvoir le faire cette année, c'est dommage. On en parle entre joueurs. Les jeunes qui n'ont jamais joué à Geoffroy Guichard sont déçus de ne pas pouvoir le faire. Quand on joue à Saint-Étienne, ça n'est pas une pression. Ou alors elle est positive. On n'a pas peur d'y jouer mais plutôt une grande envie de bien faire devant un public qui est chaud. C'est un match intéressant, on fait du football pour vivre ces émotions là. Alors jouer dans un stade Geoffroy Guichard sans public c'est décevant".

Gelson Fernandes évoque le huis clos

Sur France Bleu Saint-Étienne Loire, rien ne change. La rencontre sera à vivre en direct à partir de 16h dimanche pour l'avant match. Coup d'envoi à 17h. Après la rencontre, comme d'habitude, les réactions des joueurs et des entraineurs en direct.