Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Football

ASSE - Rocheteau : "J'espère que Sablé sera l'entraîneur dans les prochaines années, mais il doit apprendre son métier"

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

La nomination de Jean-Louis Gasset à la tête de l'équipe première de l'ASSE n'est pas qu'une affaire de diplôme. Pour Dominique Rocheteau, le directeur sportif de l'ASSE, l'objectif est de profiter de la "bouteille" de Gasset, tout en laissant à Julien Sablé le temps "d'apprendre son métier".

Dominique Rocheteau et Julien Sablé lors du premier match de l'ancien capitaine des Verts sur le banc, à Lille.
Dominique Rocheteau et Julien Sablé lors du premier match de l'ancien capitaine des Verts sur le banc, à Lille. © Maxppp - Maxppp

Saint-Étienne, France

Mardi soir à l'issue d'une réunion, les dirigeants de l'ASSE ont décidé de nommer Jean-Louis Gasset à la tête de l'équipe première. Cette fois, c'est acté, le quatrième entraîneur des Verts en 2017 sera celui qui devra maintenir les Verts en 1ère division. Une décision qui n'a pas été motivée uniquement par l'absence de diplôme de Julien Sablé, nommé après le départ d'Oscar Garcia. Pour Dominique Rocheteau, "c'est un tout".

Le directeur sportif des Verts explique que cette inversion des rôles de Sablé et Gasset s'est faite également pour que l'ancien adjoint de Laurent Blanc apporte ses réseaux et son expérience dans la période de mercato hivernal, qui va s'ouvrir le 1er janvier. Une expérience qui sera précieuse sur le plan sportif pour l'opération maintien de la seconde partie de saison : "C'est un entraîneur qui a de la bouteille, il va apporter son expérience à ce groupe qui en a besoin", explique Rocheteau.

Et Sablé dans tout ça ?

Julien Sablé, lui, ne connaîtra donc pas le destin à la Galtier que lui prédisait le président Romeyer lors de sa nomination. Du moins, il devra d'abord en passer par une phase d'apprentissage selon Dominique Rocheteau : "Les deux hommes continuent à travailler ensemble, ils s'entendent très bien, et Julien va apprendre son métier auprès de Jean-Louis. Mais Julien, je suis sûr que c'est entraîneur en devenir. Il sera, j'espère, l’entraîneur du club dans l'avenir, mais il doit aussi apprendre son métier, cela se passe comme ça... mais l'idée, c'est qu'il soit l’entraîneur, non pas dans les prochains mois, mais dans les prochaines années." En attendant, Jean-Louis Gasset a deux ans de contrat, et Julien Sablé des diplômes à passer.