Football

ASSE : trois matchs ferme, lourde sanction pour Christophe Galtier

Par Anne-Laure Bousiges, France Bleu Saint-Étienne Loire jeudi 3 septembre 2015 à 16:47

Le coach Christophe Galtier à Toulouse qui fait mine de frapper Pésic

Christophe Galtier était convoqué ce jeudi soir devant la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel pour avoir fait semblant de frapper le Toulousain Pesic le 9 août dernier. L'entraîneur de l'AS Saint-Étienne écope de 3 matchs de suspension, plus 3 avec sursis.

L'entraîneur de l'ASSE, Christphe Galtier, ne sera pas sur le banc pour les trois prochains matchs de championnat des Verts . La décision de la commission de discipline de la Ligue de Football Professionel est tombéee. Il écope de trois matchs de suspension ferme, plus 3 matchs avec sursis.

La suspension prend effet dès le 8 septembre. Christophe Galtier ne sera donc pas sur le banc pour la reprise du championnat après la trêve internationale, le samedi 12 septembre prochain à Montpellier. La décision concerne le banc, les vestiaires d'arbitre et "toute fonction officielle" comme le précise ce soir le communiqué de la LFP.

Le 9 août dernier, à Toulouse, en toute fin de match, le Toulousain Pesic avait violemment taclé par derrière Loïc Perrin. Immédiatement, l'entraîneur stéphanois était entré sur la pelouse et avait fait mine de frapper l'agresseur de son capitaine, une image qui a fait le tour des télévisions et qui a incité l'arbitre de la rencontre à l'expulser immédiatement.

La LFP n'a pas mis la décision en délibéré : elle sanctionne maintenant et avec effet immédiat le coach des Verts - Aucun(e)
La LFP n'a pas mis la décision en délibéré : elle sanctionne maintenant et avec effet immédiat le coach des Verts

Christophe Galtier hérite donc d'une lourde sanction et ses excuses, qu'il avait immédiatement formulées après le match, n'ont pas convaincu les membres de la commission. Le coach de Toulouse, Dominique Arribagé, qui avait également été sanctionné par l'arbitre pendant cette même première journée de Ligue 1, écope lui de 2 journées de suspension avec sursis.