Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ASSE : William Saliba finalement privé de Stade de France

Tous les feux semblaient au vert, avant que l'AS Saint-Etienne ne mette un terme au feuilleton Saliba. Les Verts regrettent les négociations bien trop rudes imposées par son nouveau club d'Arsenal, pour permettre au talentueux défenseur de jouer la finale de la Coupe de France.

William Saliba forcé de partir plus tôt qu'espéré en Angleterre
William Saliba forcé de partir plus tôt qu'espéré en Angleterre © Maxppp - Yves SALVAT

"Hélas, aucun accord n'a finalement été trouvé avec son nouveau club d'Arsenal", font savoir les dirigeants de l'AS Saint-Etienne, par communiqué, tard ce mercredi soir, mettant un terme au "feuilleton Saliba". La pépite défensive ne pourra finalement pas participer à cette finale de Coupe de France, prévue le 24 juillet, contre le Paris-Saint-Germain. 

"Le club anglais impose des conditions sportives et financières absolument inacceptables", peut-on encore lire dans ce court communiqué, alors que le coach des Gunners, Mikel Arteta, se disait disposé, quelques heures plus tôt, à laisser son nouveau poulain participer à cette grande fête populaire. 

Les Verts privés d'une pièce maîtresse 

Difficile à digérer, visiblement, pour William Saliba qui s'entraînait depuis plusieurs jours déjà avec le groupe de Claude Puel, l'entraîneur stéphanois qui le présentait déjà comme pièce maîtresse pour cette finale. 

Le jeune défenseur avait été acheté par Arsenal l'an dernier avant d'être prêté, dans la foulée, à l'ASSE. Son contrat s'est terminé ce mardi 30 juin, mais une ordonnance ministérielle l'autorisait, si ses deux clubs trouvaient un accord, à rempiler, au moins jusqu'à la finale. Les Verts souhaitaient alors une simple prorogation jusqu'au 24 juillet. Lot de consolation, l'emblématique capitaine Loic Perrin devrait, lui, bien être de la partie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu