Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Au club depuis trente ans, le gardien Thomas Renault n'est pas conservé par l'US Orléans la saison prochaine

-
Par , , France Bleu Orléans

Il est un joueur emblématique de l'US Orléans : Thomas Renault, 36 ans, n'est pas conservé la saison prochaine, en National. Lui qui souhaitait prolonger avec le club dans lequel il joue depuis l'âge de six ans l'a appris lors d'un entretien ce vendredi avec le président orléanais Philippe Boutron.

Thomas Renault, gardien de but de l'US Orléans
Thomas Renault, gardien de but de l'US Orléans © Radio France - Johan Gand

C'est une page importante de l'histoire de l'US Orléans qui se tourne : selon nos informations, Thomas Renault n'est pas conservé par le club orléanais la saison prochaine en National. Le gardien de buts de 36 ans l'a appris lors d'un entretien avec la direction du club ce vendredi après-midi (à savoir le président Philippe Boutron et le directeur administratif Boris Luce).

Arrivé à l'USO à l'âge de 6 ans

Thomas Renault a signé sa première licence à l'âge de six ans et a toujours joué sous les couleurs de l'USO, un club avec qui il a tout connu, le niveau amateur, la montée en Ligue 2, le match de Coupe de la Ligue en 2018 contre le PSG au stade de la Source, et une nouvelle relégation cette saison donc.

Il voulait rester, il est "abasourdi"

Thomas Renault voulait rester au club la saison prochaine, en National. Mais l'USO en a décidé autrement. "Je suis un peu abasourdi, j'ai donné 30 ans de ma vie au club, je suis en fin de carrière et elle s'est terminée sur un carton rouge lors de mon dernier match officiel à Clermont-Ferrand (et en plus c'était seulement le troisième de toute ma carrière en vingt ans) donc c'est une situation particulière et la déception elle est forcément grande", reconnait Thomas Renault. 

_"_Oui il y a de la tristesse, car après ma femme, mon fils et ma famille, l'USO foot c'est mon deuxième amour, j'y suis depuis le 1er juillet 1990, on n'efface pas 30 ans comme cela, au bout de trente ans on peut tout se dire et je pense que j'ai droit à un traitement avec un peu plus de respect et là je trouve qu'il n'y en a vraiment pas". 

269 matchs en pro avec Orléans !

A 36 ans, Thomas Renault explique que c'est la fin de sa carrière professionnelle, mais qu'il ne veut pas "finir comme cela", "j'ai fait 269 matchs en équipe 1ère à l'US Orléans, je me sens en forme alors je vais sûrement me tourner vers le projet d'un club amateur, cela me permettra de découvrir un nouveau club et un nouveau mode de fonctionnement".  

Je reviendrai"

Thomas Renault assure qu'il reviendra au club, "un jour", "pour lui redonner la place qu'il mérite". Rappelons qu'en septembre dernier, il avait confié à France Bleu Orléans son souhait de devenir, à terme, directeur sportif de son club de toujours.

Tifo confectionné par les supporters de l'US Orléans en hommage à Thomas Renault, l'enfant du club, le 25 janvier dernier
Tifo confectionné par les supporters de l'US Orléans en hommage à Thomas Renault, l'enfant du club, le 25 janvier dernier - Capture d'écran page Facebook Thomas Renault

Joueur très apprécié du public, Thomas Renault s'était récemment engagé avec l'association "Un cœur, un maillot", pendant l'épidémie de coronavirus, pour organiser une vente aux enchères de maillots de sportifs au profit des soignants et des plus démunis.

Thomas Renault est également conseiller municipal d'Orléans depuis 2014, et figure la liste de Serge Grouard, ancien maire et candidat LR/UDI arrivé en tête au premier tour des municipales le 15 mars dernier.

Un message aux supporters

Thomas Renault salue chaleureusement les supporters de l'USO "je les remercie pour l'amour qu'ils m'ont donné pendant toutes ces années. Mais je n'ai pas dit mon dernier mot et un jour je reviendrais au club pour lui redonner toute la place qu'il mérite".

Cédric Cambon écarté également

Un autre joueur a annoncé lui-même qu'il n'est pas conservé par l'USO, alors qu'il souhaitait rester aussi : Cédric Cambon, défenseur central de 33 ans, arrivé à Orléans en juillet 2017.

Le capitaine orléanais Gauthier Pinaud serait lui aussi prié de trouver un autre club pour la saison prochaine.

Autre décision du club : le duo d'entraîneurs Gilbert Zoonekynd/Cyrille Carrière ne sera plus sur le banc de l'US Orléans la saison prochaine. C'est Claude Robin, ex entraîneur de Dunkerque, qui est pressenti pour devenir coach.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu