Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Au cœur des Bleus : c'est Pérou la sortie ?

jeudi 21 juin 2018 à 6:54 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

La France affronte le Pérou pour son deuxième match de poule dans le Mondial en Russie. L'occasion pour les joueurs de Didier Deschamps de se racheter d'une première copie bien pâle.

© Maxppp - Arnaud Journois

L'équipe de France nous doit une revanche après son insipide victoire face à l'Australie lors de la première rencontre de ce mondial. Elle affronte le Pérou ce jeudi après-midi à 17h, pour s'offrir peut-être une qualification pour les huitièmes de finale, et un peu d'oxygène ence début d'été très chaud en Russie.  

Des Bleus plus discrets sur les réseaux sociaux

En attendant de les voir sur le terrain, ils se font un peu discrets nos Français. 

Alors évidemment, sauf consigne contraire de Didier Deschamps, journalistes et supporters peuvent assister sur place à la plupart des entraînements des Bleus, c'était le cas mercredi encore dans l'impressionnant stade d'Ekaterinbourg où se jouera ce France-Pérou ; il y a aussi les conférences de presse.

Mais on constate quand même que les joueurs sont beaucoup plus avares de commentaires sur les réseaux sociaux depuis quelques jours : Antoine Griezmann, d'ordinaire très actif sur Instagram, est aux abonnés absents, Samuel Umtiti se contente de messages très formels.

On a juste Paul Pogba qui continue à poster régulièrement. D'ailleurs ce match face au Pérou apparemment ça lui évoque Indiana Jones. Vous savez cette scène d'ouverture des Aventuriers de l'Arche perdue, où Indy récupère une statuette en or dans un temple Inca. Bon ce qu'il a oublié Paul Pogba, c'est qu'après avoir saisi la statuette, notre héros se la fait piquer immédiatement par un méchant archéologue. On espère qu'il n'y a là aucun mauvais présage.

Méfiance, méfiance... 

Bon mais les Bleus ils s'en méfient de cette équipe péruvienne, et ils auraient tort de prendre ce match à la légère. Le Pérou est capable de tout, et surtout de nous embêter. Blaise Matuidi le sait : à lui et ses coéquipiers de montrer aux Sud-américains Pérou c'est la sortie.

Et les premiers qualifiés sont...

On connaît les premiers qualifiés pour les huitièmes de finale de la compétition, à commencer par le pays hôte, la Russie. Avec ses deux victoires en deux matches, elle sera au prochain tour puisque l'Uruguay a battu l'Arabie Saoudite ce mercredi, ce qui fait que ces deux équipes ne seront plus rejointes dans leur groupe A, elles se disputeront la première place lors du troisième match de poule.

Le Maroc par la petite porte

On connaît aussi et malheureusement pour eux les premiers éliminés du Mondial. Il s'agit des Marocains, auteurs pourtant de deux jolis matches face à l'Iran et au Portugal. Mais leur manque d'efficacité est fatal, deux défaites (1-0) et puis s'en vont.