Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Au cœur des Bleus - "Inca" d'école ?

vendredi 22 juin 2018 à 4:05 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

L'équipe de France de football a assuré l'essentiel et même plus, tout en offrant un service presque minimum. Après sa victoire 1/0 sur le Pérou, les bleus sont qualifiés pour les 8e de finale et prennent au passage la première place de leur groupe. Prochain adversaire, le Danemark.

L'unique marqueur de la rencontre,  Kylian Mbappé
L'unique marqueur de la rencontre, Kylian Mbappé © Maxppp - Arnaud Journois

On pourrait presque dire qu'on se retrouve face à "Inca" d'école !   

Inca, comme cette civilisation disparue et dont il reste seulement des traces qui nous rappellent qu'elle a existé. Ce vendredi matin, c'est la même chose pour l'équipe du Pérou qui a été balayée de la carte du Mondial de Foot par l'équipe de France.  Mais, on peut aussi parler d'un cas d'école pour les bleus car leur prestation donne à réfléchir, notamment à tous les salariés !  Ils nous ont en effet démontré à en battant cette équipe Péruvienne, qu'en travaillant moins, on peu gagner plus ! 

Un patron heureux

En clair, les Bleus ont fait coup double. Même triple ! Une victoire, une qualification pour les 8e de finale et, en prime, ils obtiennent la première place du groupe C. Et tout ça en ne marquant qu'un seul but et ne jouant véritablement que vingt minutes sur 90.  Mais nous sommes d'accord, l'essentiel est là !  L'aventure continue et l'équipe de France est l'une des rares avec la Russie a aligné un sans faute. 

Didier Deschamps, un sélectionneur heureux - Maxppp
Didier Deschamps, un sélectionneur heureux © Maxppp - Marius Becker

Même le patron des bleus, le sélectionneur Didier Deschamps estime que son équipe a su hisser son niveau de jeu 

Didier Deschamps

L'homme du match

Une chose est sûre ce vendredi, c'est que les bleus doivent beaucoup à Kylian Mbappé. C'est lui qui a inscrit le seul but de la rencontre. Et en toute logique, il a été élu, l'homme du match.

#FiersdetreBleus

Ses coéquipiers sont aussi fiers de lui et surtout #FiersdetreBleu ! C'est le cas du bourguignon Antoine Griezman qui tweet, "la qualification est assurée, objectif première place". Ce que confirmel'équipe de France en publiant le tableau de sa poule accompagné de ce commentaire : "On prend seul la tête du groupe et on est assuré de jouer les 8èmes de Finale de la Coupe du Monde  !" 

"Finir le boulot !" - Blaude Matudi

Et puis il y a aussi ce commentaire de Blaise Matudi, qui dit "bravo à toute l'équipe", mais qui rappelle aussi "qu'il faut finir le boulot". Ce sera notamment à démontrer face au Danemark le mardi 26 juin. 

En attendant, les bleus ont repris l'avion pour rejoindre leur camp de base à Istra... et ils avaient un beau sourire