Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Au cœur des Bleus : "ne pas s'enflammer"

lundi 4 juin 2018 à 7:15 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

L'équipe de France peut être sereine, après sa nouvelle victoire en match amical ce vendredi face à l'Italie (3-1). Mais entre les occasions concédées et la très bonne forme de nos futurs adversaires dans le groupe C de la coupe du monde, l'heure n'est pas à l'excès de confiance.

FRANCE ITALIE
FRANCE ITALIE © Maxppp - Stéphane GUIOCHON

L'état d'esprit est là, mais surtout, "ne pas s'enflammer", même après la victoire trois buts à un face à l'Italie vendredi soir. A Nice, l'équipe de France a su élever son niveau de jeu et se rendre les choses faciles, grâce à des buts signés Samuel Umtiti, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé.  

C'est bien, mais le sélectionneur Didier Deschamps est trop habitué aux grandes compétitions pour savoir qu'un excès de confiance peut vous faire perdre gros.

Des sourires et de la sérénité au sein du groupe

Mais l'issue reste positive pour nos p'tits Bleus.  En plus, ils semblent vivre cette préparation de coupe du monde en mode complètement détente, à l'image d'Antoine Griezmann, qui a publié une vidéo trop mignonne sur les réseaux sociaux : on le voit un drapeau bleu blanc rouge à la main courir chez lui, poursuivi par sa petite fille avec son propre drapeau en chantant "Allez les Bleus."

Les joueurs qui ont eu droit à une journée tranquille ce weekend après la victoire sur l'Italie. On sait que Kylian Mbappé était à Roland Garros, et qu'il y a rencontré un certain Mike Tyson, le boxeur américain. Photo postée là aussi sur les réseaux sociaux.

Un énorme potentiel... qu'il faudra mieux exploiter pendant la compétition !

En tout cas on le voit sur et en dehors du terrain, cette équipe de France est plutôt sereine avant de partir en Russie.  Et même si tout n'est pas parfait dans ces matches amicaux, elle montre de très belles choses, notamment en attaque. Tout le monde s'accorde pour dire qu'il y a un potentiel énorme, et ce n'est pas Sébastien Larcier le superviseur du DFCO qui nous dira le contraire.

Attention, les adversaires des Bleus vont bien, eux aussi

Méfiance tout de même on le disait, parce que la phase de poules à la coupe du monde, ce ne sera pas si facile que cela.  On aura l'occasion d'y revenir plus en détails dans au cœur des bleus, mais les adversaires de la France dans le groupe C vont bien, eux aussi. Le Pérou a encore gagné face à l'Arabie Saoudite ce weekend en match amical, et n'a plus perdu depuis 13 rencontres.

Et puis l'Australie a impressionné, en écrasant la République Tchèque 4 à 0. On reprend les mots de Didier Deschamps : "ne pas s'enflammer !"

Haddadi et Sliti assurés de partir en Russie

On en termine ce matin avec des nouvelles d'Oussama Haddadi et de Naim Sliti, nos pensionnaires du DFCO.  Ils iront bien en Russie, c'est officiel. La liste des 23 joueurs tunisiens a été dévoilée ce weekend : les Tunisiens qui ont trouvé LA technique pour rompre le jeûne du ramadan les soirs de matches.

Pile à l'heure du ftor, la rupture du jeûne, le gardien de but Mouez Hassen simule une blessure.. conséquence, le jeu est arrêté, et tout le monde pêuit se précipiter sur le bord du terrain pour boire et manger un petit truc. Les images sont assez étonnantes..