Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Au cœur des Bleus : une bonne première, face à une faible Irlande

mardi 29 mai 2018 à 7:13 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

On n'a pas attendu le déluge pour voir l'équipe de France produire un jeu intéressant. De toutes façons, le déluge s'est abattu dès ce lundi soir sur le stade de France, où les Bleus se sont imposés (2-0) face à une faible équipe d'Irlande.

Pour sa troisième titularisation en bleu, Nabil Fékir a été impressionnant
Pour sa troisième titularisation en bleu, Nabil Fékir a été impressionnant © Maxppp - Chibane

La fin de ce match face à l'Irlande ressemblait davantage à du water-polo, les cieux se sont déchaînés sur Saint-Denis et le Stade de France. Mais avant cela, les Bleus avaient eu la bonne idée de mouiller le maillot comme il se devait, devant 70.000 spectateurs.   

Un premier but d'Olivier Giroud puis un deuxième de Nabil Fekir en fin de première mi-temps, et voilà la France qui remporte tranquillement son premier match de préparation avant le Mondial. Certes, en face, l'équipe était extrêmement faible, mais vous savez ce que l'on dit, dans ces moments-là il faut savoir rester solides et sérieux, et cette équipe l'a été pendant 90 minutes. 

Avec de belles satisfaction pour Didier Deschamps. Il sait désormais qu'il pourra compter sur la sérénité de Steven Nzonzi devant la défense, ou bien sur les qualités techniques impressionnantes de Nabil Fekir, qui a montré une belle complicité avec l'intenable Kylian Mbappe.

On notera également les retours gagnants des blessés, à commencer par Benjamin Mendy, qui a joué 60 minutes, soit l'équivalent de son temps de jeu sur toute l'année.  "Gros kiff de retrouver le terrain !!" disait-il dans la foulée du match sur les réseaux sociaux. "Gros kiff" aussi d'ailleurs pour l'autre latéral français, lui aussi de retour en Bleu : Djibril Sidibé, auteur d'un match très sérieux.

Antoine Griezmann et Fripouille, duo gagnant 

Sinon notre ami Antoine Griezmann a passé une grande partie du match sur le banc, mais il était ravi quand même. Il faut dire qu'apparemment, c'était aussi un soir de gala à l'hippodrome de Vichy, et que pour sa première course, eh bien c'est sa pouliche qui l'a emporté. Alors bravo à Fripouille, à son propriétaire !

Oussama Haddadi et Naïm Sliti accrochent le Portugal

Tiens avant de nous quitter, on a des nouvelles de deux joueurs du DFCO. Oussama Haddadi et Naïm Sliti ont joué, et très bien joué face au Portugal ce lundi soir. Les Aigles de Carthage ont fait match nul deux buts partout face au champion d'Europe en titre.