Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Au cœur des Rouges : l'arbitrage de DFCO - OL encore en travers de la gorge

mercredi 25 avril 2018 à 7:08 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

C'est encore et toujours l'arbitrage de vendredi soir qui alimente les discussions sur les réseaux sociaux. Vendredi soir et cette cruelle défaite du DFCO à domicile face à l'Olympique Lyonnais (2-5).

© Maxppp - Philippe Renault

Elles font couler beaucoup d'encre, ces décisions arbitrales. On va dire les choses telles qu'elles sont, cet arbitrage tout pourri signé Monsieur Franck Schneider vendredi soir, et qui aurait pu tout changer pour les Dijonnais. Cela commence par l'analyse très cash signée par l'un des chroniqueurs de l'émission d'Estelle Denis sur la chaîne L'Equipe 21.

Réaction à ces propos sur Twitter signés Gomorra : "Dijon s'est fait voler contre Marseille Nantes et Lyon", c'est à dire sur ses 3 derniers matches, "ça commence à faire beaucoup". Et puis message pas complètement objectif d'un supporter marseillais : "nous apportons notre soutien à nos amis dijonnais. Tous solidaires dans l’escroquerie orchestrée depuis des années."

L'infirmerie toujours plus remplie

Bon sinon on a encore un blessé à l'infirmerie : Fred Sammaritano souffre du genou, il doit faire très attention sur certains appuis. Il sera donc très incertain pour aller affronter Bordeaux ce weekend.

Le DFCO Féminin à une victoire du bonheur

En revanche tout va bien pour les filles du DFCO : elles sont toutes proches de l'exploit, toutes proches de valider leur montée en Division 1 la saison prochaine. Une petite victoire à aller chercher contre Croix de Savoie ce weekend, et le rêve deviendra réalité. Séabstien Larcier le superviseur du DFCO est heureux, et fier, tout simplement.

A part ça, le président Delcourt se la joue François HOllande :  "Je suis un président normal", peut-on lire en exergue de son interview dans J+1, m'émission de Canal Plus, reprise sur le site dfco.fr. C'est vrai, ça fait un peu slogan François Hollande avant son élection en 2012 ; mais la comparaison s'arrête là parce que rappelez-vous, Fanfan n'a pas réussi à se maintenir dans l'élite après la saison 2012-2017. Alors que le DFCO, lui est assuré d'être en Ligue 1 la saison prochaine.