Football

Au coeur des Rouges : la pelouse de Gaston-Gérard, un handicap pour le DFCO face au PSG ?

Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne jeudi 12 octobre 2017 à 8:20

© Radio France - Arnaud Racapé

Elle serait trop belle notre pelouse. Trop parfaite, elle faciliterait le jeu des équipes les plus techniques de la Ligue 1. Le Paris-Saint-Germain en fait partie, on en a bien peur.

DFCO - PSG, c'est l'affiche de la neuvième journée de Ligue 1 ce samedi à 17h au stade Gaston-Gérard. Et souvenez-vous des mots du président Olivier Delcourt cette semaine, "les Parisiens ont peur de venir". Eh bien ça commence à se vérifier dans les conversations sur les réseaux sociaux !

Un certain Pastore FC, un certain Philippe et un certain Max conversent sur Twitter. Ils se demandent sérieusement à quoi s'attendre à Dijon. Le premier à s'inquiéter, c'est Pastore FC, il le "sent pas trop" ce match, il craint surtout pour l'état de forme des Parisiens, tous internationaux ou presque et qui ont donc joué et voyagé loin pour certains pour les qualifs pour la coupe du Monde en Russie.

Un peu plus ironique, Philippe reprend un tweet avec en photo un Neymar tout sourire au Brésil et ce commentaire : "ça sourira moins ce weekend dans l'enfer de l'Estadio Gaston-Gérard".

Philippe qui compte lui davantage sur les errements défensifs dijonnais pour faciliter la tâche des Parisiens. Quant à Max, il craint les contre-attaques du DFCO, avec la paire Wesley Said - Naïm Sliti, sans oublier le Portugais Xeka.

Une pelouse trop parfaite

Il y a quand même un élément auquel on n'avait pas pensé et qui rassure les fans du PSG, c'est l'état de la pelouse de Gaston-Gérard. On a sans doute l'une des plus belles pelouses de la Ligue 1 à Dijon, mais pour Philippe toujours, eh bien elle est trop belle. En d'autres termes, face aux équipes très techniques comme Paris, elle constitue un handicap pour le DFCO. Et c'est exactement l'avis de notre spécialiste du Paris Saint Germain Bruno Salomon, journaliste sportif à France Bleu.

Bruno Salomon : "le plus gros défaut du DFCO, c'est sa pelouse."

Stéphane Maître, le jardinier en chef du DFCO, fait donc beaucoup trop bien son boulot et ça c'est scandaleux !

Plus que quatre place à gagner sur France Bleu Bourgogne

Bon en tout cas vous ne bougez pas hein, il reste quatre places à gagner pour cette rencontre, vous pouvez être l'élu aujourd'hui en écoutant bien attentivement notre antenne. Ça peut tomber à tout moment.