Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Au cœur des Rouges : la réponse du berger Dall'Oglio à la bergère Aulas

vendredi 27 avril 2018 à 7:54 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

Petite passe d'armes ce jeudi entre le coach dijonnais Olivier Dall'Oglio et le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas, une semaine après la défaite du DFCO sur son terrain.

© Radio France - Arnaud Racapé

Vous avez vu comme nous ce qui s'est passé

On vous remet dans le contexte de cet échange en haut lieu : défaite cinq buts à deux de Dijon vendredi dernier, arbitrage tout pourri avec encore deux penaltys évidents non sifflés pour les Rouges. A l'issue de la rencontre, Olivier Dall'Oglio reconnaissait humblement la supériorité lyonnaise, mais déclarait que cette erreur flagrante aurait pu changer beaucoup de choses.

Evidemment, tout le monde a bien vu ces erreurs d'arbitrage. Tout le monde, sauf un homme : Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais. Face à la réaction de coach Dall'Oglio, il a courageusement empoigné son téléphone portable, pour déclarer sur Twitter, deux points ouvrez les guillemets : "Quand je lis qu'Olivier Dall'Oglio dit avoir été volé par l'arbitre et que je regarde les statistiques du match, je me dis que s'il est suspendu, ce ne sera pas volé ! Il faut arrêter de vilipender les arbitres." 

Dans un immeuble, quand ton voisin emmerde tout le monde, il faut le dire. 

On connaît bien la relation qu'entretient Jean-Michel Aulas avec l'objet Twitter. Il n'en est certainement pas à sa première provocation. Mais là, il a réussi à faire sortir - un tout petit peu - Olivier Dall'Oglio de ses gonds. En conférence de presse d'avant-match jeudi matin, ce dernier a remis le président lyonnais gentiment à sa place, avec son flegme habituel, et beaucoup de sarcasme :

Le DFCO supporter de l'OM pour une finale européenne... à Lyon !

En attendant le DFCO se réjouit sur Twitter de la victoire l'Olympique de Marseille jeudi soir en demi-finale aller de la Ligue Europa. Ironie du sort, figurez-vous que la finale de la Ligue Europa se jouera à Lyon cette année. Et Jean-Michel Aulas, il n'aimerait pas du tout que son grand adversaire Marseille devienne champion d'Europe chez lui, sur sa propre pelouse.

Des jeunes face à Bordeaux ?

Bon sinon face à Bordeaux ce samedi, ils vont jouer avec qui nos petits Rouges ?  C'est une très bonne question, parce que l'infirmerie du club est pleine à craquer en ce moment, il paraît même qu'il y a des joueurs qui attendent sur des brancards dans les couloirs du club... Non, sans blague, de très nombreux titulaires sont blessés, Olivier Dall'Oglio espère récupérer Fred Sammaritano d'ici là mais ça va être compliqué, du coup il n'exclut pas de faire jouer des petits jeunes du centre de formation.