Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Au cœur des Rouges : le DFCO engrange de la confiance

lundi 27 novembre 2017 à 7:25 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

On commence presque à s'y faire. Avec sa victoire (3-1) acquise face à à Toulouse sameid à Gaston-Gérard, le DFCO vient d'enchaîner un quatrième succès en cinq rencontre, qui le place au 12e rang de la Ligue 1, en attendant d'aller affronter Amiens dès ce mardi soir.

© Radio France

Où va s'arrêter la marche en avant du DFCO ?

On se le demande, parce qu'on a fait nos comptes, Dijon vient d'enchaîner quatre victoires en cinq rencontres. On était au fond du trou début octobre, et nous voilà aujourd'hui 12e au classement de la Ligue 1, avec 18 points, grâce à cette dernière victoire en date obtenue samedi face à Toulouse (3-1), et qui vaut bien évidemment un petit pilou-pilou dans le vestiaire, avec toujours Baptiste Reynet à la manœuvre.

Baptiste Reynet, ce héros

Toute l'équipe dijonnaise a fait un grand match ce weekend, mais à nouveau, sans Baptiste Reynet, les choses auraient été plus compliquées.

Le gardien du DFCO décisif encore une fois, il a arrêté un penalty toulousain dès la cinquième minute, et c'est bien lui qui a permis à ses coéquipiers de se remettre tout de suite les idées en place. Ça lui vaut d'ailleurs à nouveau quelques hommages sur les réseaux sociaux, comme ce papa, très ému, qui lui dit "merci Baptiste, de nous faire vivre cela...voir les yeux briller de mon fils et cette admiration qu'il a pour lui....le rêve d'un enfant de 10 ans qui est gardien et qui veut devenir comme Baptiste Reynet, il n'y a rien de plus beau".

Le plein de confiance

Le DFCO, c'est du solide, c'est du spectacle, c'est cinquième meilleure attaque de ligue 1. Les commentateurs sportifs commencent à le dire haut et fort, et les fans dijonnais commencent à le revendiquer. à l'image de Nacim su Twitter : "Les joueurs prennent conscience qu'il y a un coup à jouer. Je vois bcp de solidarité et tt le monde est prêt à mourir pour l'autre sur le terrain ! Ce #DFCO met du coeur à l'ouvrage".

De la fierté et même de l'amour, comme ce message de Fesseur .. Jamais je n'aimerais quelqu'un plus que j'aime le DFCO"..

Même l'entraîneur Olivier Dall'Oglio pense que son équipe a pris de l'assurance. Cette confiance affichée sur le terrain, elle va encore nous servir demain soir parce que figurez-vous que oui, on remet ça dès ce mardi soir avec la 15e journée de Ligue 1. Le DFCO se déplace à Amiens.

Olivier Dall'Oglio sur la confiance de son groupe

Il faudra sans doute plus de 40 points pour se maintenir

L'objectif à la fin de la première partie de saison, c'était d'obtenir 20 points. Avec une victoire à Amiens, on y serait déjà. Mais à en croire Olivier Dall'Oglio, les Dijonnais seraient bien inspirés d'accumuler les victoires jusqu'aux vacances de Noël.