Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Au cœur des Rouges : le DFCO reprendrait bien une petite coupe

mercredi 25 octobre 2017 à 6:38 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

C'est une petite parenthèse dans la longue saison de Ligue 1 du DFCO. Une parenthèse coupe de la Ligue, que l'on espère enchantée, avec la réception ce mercredi soir à 21h05 à Gaston-Gérard d'un club breton encore covalescent, le Stade Rennais,

En août, le DFCO avait fait match nul (2-2) à Rennes en Ligue 1
En août, le DFCO avait fait match nul (2-2) à Rennes en Ligue 1 © Maxppp - Philippe Renault

A égalité de points avec Dijon en championnat, Rennes arrive en effet avec pas mal de doutes en terres côte-d'oriennes. D'ailleurs le coach des Rouges Olivier Dall'oglio compte beaucoup sur ses joueurs qui n'ont pas beaucoup de temps de jeu en Ligue 1 pour assurer le spectacle et obtenir la qualification.

Tout pour remplir le stade

En tout cas tout a été fait pour le remplir, ce stade Gaston-Gérard. En pleine semaine de vacances, le club a carrément bradé les places. D'abord le match est gratuit pour les abonnés, et les billets sont à seulement quatre euros pour tous les autres. Ghislaine fait partie du groupe des Téméraires, elle sera sans doute de la partie, surtout d'ailleurs pour voir les joueurs de près, à la fin de la rencontre. Car en plus d'aimer le foot, Ghislaine est aussi une groupie.

Twitter, mine d'or pour fidéliser les supporters

L'équipe de communication du DFCO l'a bien compris. Du coup, elle teste différentes choses sur Twitter, pour faire réagir et interagir tout ce beau monde. Mardi, par exemple, il s'agissait pour les fans dijonnais de compléter une phrase concernant Benjamin Jeannot. Vous savez notre attaquant, auteur d'un but fabuleux face au PSG. Et il a failli remettre ça samedi à Metz avec un joli retourné acrobatique, finalement arrêté par le gardien adverse.

Le petit jeu consistait donc à compléter la phrase suivante : "Après son bijou contre le #PSG, si Benjamin #Jeannot avait marqué sur ce retourné, j'aurais ..."

Eh ben les supporters dijonnais auraient fait tout un tas de choses plus ou moins loufoques. J'aurais "renommé mon fils Benjamin et ma fille Jeannot", propose Milo. J'aurais "supporté le DFCO" nous dit un fan de l'AJ Auxerre un peu comique. "J'aurais fait une crise cardiaque", ajoute Antoine . "J'aurais souscrit à un abonnement de dix ans à Gaston-Gérard", très bonne idée de Romain.

Les supporters dijonnais se prêtent volontiers aux jeux du club sur Twitter (1) - Aucun(e)
Les supporters dijonnais se prêtent volontiers aux jeux du club sur Twitter (1) - DFCO

Et puis la perle, elle nous vient d'une femme, Nini, elle répond : "si Benjamin Jeannot avait marqué sur ce retourné, j'aurais mangé ma culotte." Tout est dit.

Les supporters dijonnais se prêtent volontiers aux jeux sur Twitter (2) - Aucun(e)
Les supporters dijonnais se prêtent volontiers aux jeux sur Twitter (2) - DFCO