Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Au cœur des Rouges : le DFCO s'offre le droit d'y croire

-
Par , France Bleu Bourgogne

Vainqueur de Strasbourg sur le fil samedi soir (2-1), le DFCO est toujours en course pour le maintien en Ligue 1, malgré la victoire Caen dans le même temps.

© Maxppp - NICOLAS GOISQUE

Kwon sauveur

L'espoir d'obtenir le maintien en Ligue 1 reste d'actualité ce lundi matin pour le DFCO.  Et ça, on le doit au Sud-Coréen Kwon Chang-Hoon. C'est lui qui nous a offert la victoire samedi soir face à Strasbourg, au bout des arrêts de jeu (94e, 2-1). 

Il est venu tromper le gardien alsacien d'une frappe aussi moche que libératrice pour les Rouges, qui s'imposent sur le fil et s'offrent ainsi le droit de respirer encore. Dijon est toujours 19e, à deux points derrière Caen, mais aussi, et c'est la nouveauté, à deux points derrière Monaco. 

Tout cela signifie que trois équipes sont dans un mouchoir de poche au classement. On pourrait même ajouter Amiens, qui n'a que quatre points d'avance sur Dijon. Même Fred Sammaritano en a perdu un peu son latin à la fin du match en faisant son pilou-pilou de la victoire.

Suspense total jusqu'à la fin de la saison ?

Mathématiquement, tout est possible pour le DFCO, y compris une place de 16e qui lui éviterait d'en passer par les barrages, face au troisième de la Ligue 2. Il reste deux matches, un à Paris, un autre à Gaston-Gérard face à Toulouse. On sait qu'à Paris ce sera compliqué, mais dans le même temps, Caen ira défier Lyon, et Monaco et Amiens dont on vient de parler, vont s'affronter dans un duel qui vaudra très cher. Donc on peut penser que tout se jouera lors de la dernière journée.  En tout cas l'entraîneur Antoine Kombouaré se projette, coûte que coûte, et avant tout sur cette rencontre face au PSG le weekend prochain.