Football

Au cœur des Rouges : le DFCO s'offre trois points d'oxygène avant Noël

Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne jeudi 22 décembre 2016 à 7:36

Pierre Lees-Melou a encore marqué mercredi soir face à Toulouse
Pierre Lees-Melou a encore marqué mercredi soir face à Toulouse © Radio France - Philippe Renaud

Ça y est, le DFCO tient enfin sa première victoire depuis deux mois ! Succès acquis mercredi soir face à Toulouse (2-0) lors de la 19e journée de ligue 1.

  - Radio France
© Radio France

La victoire qui fait du bien

Cela faisait deux mois qu'on l'attendait, et la voilà, la 4e victoire de la saison pour le DFCO ! Succès construit dans la brume dijonnaise en seconde mi-temps face à Toulouse 2 à 0. Des buts de Julio Tavares sur penalty et de Pierre Lees-Melou dans la foulée, avec célébration de golfeur à la clé. Ouf de soulagement général, Djion ne passera pas les fêtes dans la zone de relégation mais à la 15e place de la ligue 1.

Du sourire donc un peu partout sur les réseaux sociaux

"La victoire fait du bien et elle amplement méritée", selon Mélanie sur Twitter. Elle rend hommage au passage à Jérémie Bela et Mehdi Abeid, tous deux très performants mercredi soir. "Merci au DFCO pour le cadeau de Noël", réagit Clyde de son côté. Et puis Thomas lui a un peu pété les plombs : "Et si le DFCO était la meilleure équipe d'Europe ? ça peut paraître osé comme question mais ça mérite réflexion". Après tout, pourquoi pas ?

19 points après 19 journées... le spectre de la saison 2011/2012

c'est le même total que lors du dernier passage du DFCO en ligue 1. C'est ce que ne manque pas de souligner Charles, un poil rabat-joie c'est vrai, mais une statistique qui nous rappelle que rien n'est fait encore pour le maintien.

Quand le foot est aussi solidaire

Nous vous en parlions dès mercredi dans Au cœur des Rouges : le club de supporters des "Lingon’s Boys" organisait hier une collecte solidaire avant le match face à Toulouse. Une collecte de jouets de Noël au profit de l’association "Croq’Diabète". Ils seront offerts à des gamins de 3 à 6 ans, hospitalisés au CHU. Et ç'a plutôt bien marché à en croire le président des Lingon's Boys, Nicolas Guidot, 20 ans.

Nicolas Guidot, président du club de supporters des Lingon's Boys