Football

Au cœur des Rouges : le FC Lorient aime (aussi) le spectacle

Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne vendredi 27 janvier 2017 à 7:31

© Getty

Le match promet d'être spectaculaire samedi entre le FC Lorient et le DFCO, deux formations concurrentes dans la course au maintien en Ligue 1.

  - Getty
© Getty

Dans Au cœur des Rouges ce vendredi, ça y est, on a sorti les crêpes, le beurre salé et le cidre. J-1 avant le déplacement des Dijonnais sur le terrain des Bretons du FC Lorient. Une rencontre à six points comme on dit, puisque les Merlus sont des rivaux dans la course au maintien en Ligue 1. En cas de victoire, ils reviendraient à hauteur du DFCO au classement.

Echange d'amabilités

Alors en attendant la combat sur la pelouse, les deux camps s'envoient des mots tendres par conférences de presse interposées. Côté Lorientais, on évoque une rencontre entre deux équipes qui se ressemblent, deux équipes qui aiment le jeu porté vers l'avant, le spectacle.

De son côté Olivier Dall'oglio l'entraîneur du DFCO parle d'une formation bretonne bourrée de talent, qui n'a rien à faire à la dernière place du championnat.

Romain Philippoteaux va revoir ses anciens coéquipiers

Et cette rencontre face aux Lorientais, c'est l’occasion de recroiser la route d'un ancien Dijonnais : Romain Philippoteaux. L'ancien milieu emblématique du DFCO est devenu un Merlu depuis un peu plus de 2 saisons. Olivier Dall'Oglio ne l'a pas oublié pur autant.

Olivier Dall'Oglio suit toujours le parcours de Romain Philippoteaux

  - Getty
© Getty

Sinon l'effet Kwon Chang-Hoon se fait sentir aussi sur les forums de supporters du DFCO. C'est Un fan dijonnais qui s'en fait l'écho sur Twitter. L'arrivée du sud-coréen dans l'effectif dijonnais entraîne l'arrivée de supporters sud-coréens sur les réseaux sociaux. En revanche il faut un bon traducteur pour comprendre ce qu'ils disent.

Un dernier entraînement est prévu ce vendredi matin pour les joueurs du DFCO au stade des Poussots avant de prendre le direction de la Bretagne. D'ailleurs il y en a un qui a connu un sacré écart de température jeudi à l'entraînement, c'est Mehdi Abeid le milieu de terrain algérien. Il y a encore quelques jours il était au Gabon pour la Coupe d'Afrique des Nations, sous 30 degrés. On est ravis de le revoir en tout cas !