Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Football

Au coeur des Rouges : rendez-nous les poteaux carrés !

lundi 8 janvier 2018 à 7:26 Par Arnaud Racapé, France Bleu Alsace et France Bleu Bourgogne

Contrairement à Saint-Etienne, privé d'une coupe d'Europe dans les années 70 à cause d'un poteau carré, le DFCO, lui, est privé de coupe de France à cause d'un poteau rond récalcitrant, comme quoi tout n'est pas qu'une question d'angle droit. Défaite trois buts à deux à Strasbourg ce dimanche.

© Radio France - Arnaud Racapé

Ce poteau du stade de la Meinau, il a décidé de repousser la tête de Julio Tavares ce dimanche face à Strasbourg, dans les ultimes secondes de la partie, et qui a empêché les Dijonnais d'égaliser à trois buts partout.

"C'est pas vrai d'être maudit à ce point-là", réaction sur Twitter d'un supporter dijonnais.

"Faut croire que les Dieux étaient Strasbourgeois", enchaîne Seven. 

Première mi-temps ratée

Finalement, Dijon a donc perdu trois buts à deux, et sort déjà de la coupe, au stade des 32e de finale.  Au terme d'un match assez équilibré, où les joueurs d'Olivier Dall'Oglio méritaient mieux et où l'on pourra surtout regretter ces deux buts encaissés en deux minutes au début de la prolongation. 

Même si le coach dijonnais a surtout du mal à digérer la première mi-temps de son groupe, beaucoup trop timide à son goût. Il est au micro de nos confrères de France Bleu Alsace.

L'entraîneur dijonnais regrette le manque d'implication de son groupe en première mi-temps

Réactions mitigées des fans dijonnais sur les réseaux sociaux

Sévère également sur les réseaux sociaux, Luka y va de sa petite analyse personnelle : "en coupe, on est mauvais, à l'extérieur, on est mauvais. C'est la culture de Dijon quels que soient les joueurs il faut s'y faire."

Bon, on retiendra plutôt le message de Spidow, qui a vu des dijonnais montrer une énorme envie pour égaliser, elle est fière de son équipe et reste persuadée que le DFCO gagnera contre Strabsourg en championnat, ce qui est dit-elle "largement plus important." 

Le DFCO féminin sorti par Grenoble

Ce n'était de toutes façons pas vraiment le weekend des Dijonnais, puisque les filles du DFCO elles aussi ont été éliminées en coupe de France, face à Grenoble. Score final 2 à 0 ce dimanche au stade des Poussots.

Lille force pour le retour de Xeka

Un mot du Portugais Xeka, on vous en parlait à Noël. Lille qui le prête actuellement à Dijon aimerait beaucoup qu'il rentre au bercail dès ce mois de janvier. Et d'après France Football, le club est prêt à tout : il aurait proposé au joueur de doubler son salaire et de prolonger son contrat de 2 ans. Le problème, il est légal : il n'y a aucune clause de fin de prêt dans le contrat passé entre Lille et Dijon.