Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Metz

"Au début, il pleurait". Avant FC Metz - PSG, Antonetti dévoile les coulisses de l'arrivée de Pape Matar Sarr

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Pape Matar Sarr, devenu incontournable au milieu de terrain malgré ses 18 ans et son arrivée récente en Europe, sera l'un des atouts du FC Metz contre le Paris Saint-Germain, lors de la 34e journée de Ligue 1. Son entraîneur Frédéric Antonetti dévoile une partie de son arrivée en France.

Pape Matar Sarr, à droite de Bernard Serin et d'Ousmane Ba, lors de sa présentation
Pape Matar Sarr, à droite de Bernard Serin et d'Ousmane Ba, lors de sa présentation © Radio France - Thomas Lavaud

Un mot, Frédéric Antonetti, au sujet de Pape Matar Sarr à quelques heures de la réception du Paris Saint-Germain ? "Laissez le tranquille. Laissez le grandir tranquillement. On en parle trop je trouve."

A Reims dimanche dernier, le milieu de terrain polyvalent a satisfait les souhaits de son entraîneur en ne réalisant pas le meilleur match de sa jeune carrière. Mais le dernier grand rendez-vous du FC Metz, Pape Matar Sarr ne l'avait pas raté. Son tir lointain mais précis avait ricoché sur le poteau lillois

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le nouvel international Sénégalais avait démontré, une fois encore, qu'il savait déjà mélanger puissance et précision, force et finesse après seulement sept mois et demi en Europe, et vingt matchs avec l'équipe première. 

De loin, tout semblait programmé. Frédéric Antonetti révèle que ça n'a pas été si simple :

Les trois premiers mois, personne n'en parlait car il pleurait tous les jours (...) Il a eu beaucoup de mal à s'adapter, c'est un gamin qui quittait ses parents, comme n'importe qui. Ce n'est pas parce qu'il joue au foot qu'il est différent... C'est le système et on essaie de le protéger au mieux

Un diamant toujours à polir

Aujourd'hui tout va mieux comme en témoignent ses douze titularisations lors des 13 dernières journées de Ligue 1. "J'ai fait une demi-heure de vidéo avec lui, ce matin (jeudi), j'essaie de lui amener mon expérience et de le faire progresser, poursuit Antonetti (...) Dans tous les domaines, il doit progresser, technique, tactique, dans la répétition des efforts

Ce samedi, contre une des meilleures équipes d'Europe, il sera l'un des principaux atouts grenats, sur le devant de la scène. N'en déplaise à son entraîneur.

FC Metz - Paris Saint-Germain, en direct sur France Bleu Lorraine, dès 16 heures 30, le samedi 24 avril. Coup d'envoi à 17 heures. Réagissez dans l'après-match dès 19 heures en appelant au 03 87 52 13 13. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess