Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Au Havre AC, le transfert avorté d'une jeune joueuse australienne

dimanche 29 avril 2018 à 12:11 Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Annoncé en février dernier par le HAC, le transfert de Jacynta Galabadaarachchi en provenance de Melbourne a finalement été annulé par la FIFA. La prometteuse footballeuse australienne est rentrée chez elle.

Jacynta Galabadaarachchi évolue avec Melbourne depuis plusieurs années
Jacynta Galabadaarachchi évolue avec Melbourne depuis plusieurs années © Getty - Michael Dodge

Le Havre, France

Elle devait aider le Havre AC, sinon pour le quart de finale de Coupe de France face à Soyaux, au moins pour la fin de saison et les matchs de barrage. Finalement, Jacynta Galabadaarachchi (16 ans) n'aura rien apporté au club normand. Annoncé en février dernier par les dirigeants du Havre AC, le transfert de la jeune milieu de terrain, considérée comme un prodige du football féminin, a finalement été invalidé et empêché par la FIFA. 

Selon nos information, la FFA (Fédération Australienne de Football) s'y serait opposée, tout comme la FIFA, qui a le dernier mot. La Fédération Internationale de Football se serait appuyée sur le fait que Jacynta n'était pas libre de s'engager où elle le souhaitait, mais surtout sur les règles très strictes, concernant les transferts d'individus mineurs. Ainsi, et alors qu'elle s'est entraînée quelques semaines avec le club normand et l'équipe de Thierry Uvenard, Jacynta Galabadaarachchi est finalement rentrée au pays avec sa mère. 

Des règles très strictes ! 

Pour limiter les mouvements internationaux de joueurs mineurs, la FIFA a mis en place des règles strictes : 

- Le transfert d'un joueur extra-communautaire n'est autorisé que si les parents s’installent dans le pays du nouveau club pour des raisons étrangères au football. 

- Le transfert d'un mineur (16-18 ans) à l'intérieur de l'UE est possible à condition que le nouveau club fournisse un encadrement, une éducation scolaire, sportive et professionnelle, etc.

Un appel ? 

Dans le cas de Jacynta Galabadaarachchi, la FIFA a considéré dans un premier temps qu'il s'agissait d'un transfert hors-UE, quand bien même la jeune femme avait obtenu un passeport italien récemment, et que ses parents n'avaient nullement eu l'intention de s'installer en France pour des raisons autres que celles liées à la carrière de leur fille. 

Le club normand, s'appuyant sur sa "bonne foi", ne s'interdit pas de faire appel. Il estime qu'une telle procédure aurait de bonnes chances d'aboutir. Seulement, la jeune footballeuse a regagné l'Australie, ce qui pourrait compliquer cette éventuelle démarche.