Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du Racing Club de Lens en Ligue 1

Avant d'affronter Dijon, Franck Haise fait un gros coup de zoom sur les Sang et Or

-
Par , France Bleu Nord

Depuis trois semaines, le RC Lens, durement touché par le coronavirus, donne ses conférences de presse d'avant-match, via l’application Zoom. Mais Franck Haise est confiant. Ses joueurs seront bien en « présentiel » pour affronter la lanterne rouge, dimanche à (15h).

Franck Haise est devenu un spécialiste des conférences de presse à distance. Mais le coach lensois a insisté auprès de ses joueurs d'être bien présents sur le pelouse de Dijon, même lanterne rouge.
Franck Haise est devenu un spécialiste des conférences de presse à distance. Mais le coach lensois a insisté auprès de ses joueurs d'être bien présents sur le pelouse de Dijon, même lanterne rouge. © Radio France - Benoît Dequevauviller
  • L’état des troupes : Cheick Traoré, victime d’une rupture du tendon d'Achille pendant la préparation, est toujours indisponible. Zakay Diallo, légèrement souffrant vendredi, c’est tout de même entraîné. Le reste de l’effectif est opérationnel. « Je préfère avoir des problèmes à composer mon équipe », s’est réjouit Franck Haise.  « Avec trois matches en une semaine et même huit matches en un mois, je ne sais pas si on aura besoin de tout le monde. Mais c'est sûr, on aura besoin de plus de joueurs qu’habituellement ». Le coach lensois dispose d'un groupe de 25 joueurs de champs. 
  • Les internationaux de retour : Wuilker Farinez, le gardien vénézuélien, et Cyrille Bayala, l'attaquant burkinabé, ne sont rentrés de leurs sélections nationales respectives que vendredi matin. « Ils ont eu un programme adapté. Pour les autres, on a géré en fonction de leurs temps de jeu. Mais par exemple, pour un garçon comme Facundo (Medina), il y a eu bien sûr le décalage horaire mais il n’a pas joué une seule minute durant cette trêve. A 21 ans, on a une capacité de récupération importante ».   
  • Issiaga Sylla exclu de sa sélection : « La situation a été réglée en interne», a expliqué Franck Haise. Et concernant d'éventuelles sanctions de la part de son employeur?« Il a été vu par le club. On a eu une discussion. Et finalement, il ne s’est pas passé grand-chose par rapport à tout ce qui est sorti du côté de la fédération guinéenne. Donc, ça a été réglé en interne. Point ». Visiblement, les dirigeants lensois n'y ont pas vu grand-chose à redire. Les dirigeants guinéens apprécieront.   
  • Sur le report de Dijon-Lens : « Y a un Dijon-Lens qui est prévu en championnat », a lancé Franck Haise. « Donc à partir du moment où il y a un Dijon-Lens qui est prévu, il y a un Dijon-Lens qui se jouera dimanche ! » Le coach lensois a donc confirmé que ses dirigeants avaient eu raison de refuser la proposition de leurs homologues marseillais de faire jouer le match en retard OM-Lens et reporter Dijon-Lens.  Eh oui, n'est pas PSG qui veut... « Il y a des dates qui vont être libérées avec la coupe de France», a néanmoins atténué Franck Haise.« On jouera l’OM à un moment ou à un autre. Mais nous, dans notre préparation du match, par rapport aussi à notre logistique, il me semblait normal de jouer ce qui était prévu ».    
  • Le retour de Ganago : « Il aurait certainement pu faire dix ou quinze minutes contre Anderlecht », a reconnu Franck Haise. «Mais j’avais plutôt décidé de lui faire faire des grosses séances entre vendredi et samedi plutôt que de jouer dix ou quinze minutes. Donc il a de nouveau fait une semaine très complète. Et au vu de sa semaine, il est apte. Il est en forme. Après, je n’oublie pas qu’il a été arrêté pendant plusieurs semaines. Comme je prends en compte que nous avons trois matches assez rapprochés cette semaine. Et qu’il y aura certainement des mouvements  sur les postes des joueurs offensifs ». 
  • La titularisation de Fofana : « A partir du moment où il a débuté le match contre Anderlecht, c’est que j’estime qu’il est en mesure de débuter un match », a aussi annoncé Franck Haise. « Dans notre semaine à trois matches, il commencera un ou des matches. Après, il va nous apporter sa capacité à défendre en avançant, une grande capacité à se projeter après la récupération, à casser des lignes notamment par la conduite et une maîtrise technique sous pression dont il est capable. Il n’est pas encore à 100% mais chaque jour, il est de mieux en mieux ».   
Choix de la station

À venir dansDanssecondess