Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 2 : résultats, classement, direct et calendrier

Avant de pouvoir compter sur ses dernières recrues, Le Havre se frotte à Lens et son stade Bollaert-Delelis

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le HAC se déplace ce samedi sur la pelouse d'un des grands favoris du championnat, le Racing Club de Lens. Paul Le Guen s'appuiera un dernière fois sur l'effectif du tout début de saison, en attendant la qualification administrative des deux dernières recrues. Kadewere, lui, sera bien là.

Les Havrais se congratulent après l'ouverture du score de Kadewere à Troyes
Les Havrais se congratulent après l'ouverture du score de Kadewere à Troyes © Maxppp - Est Eclair

Lens, France

Après Ajaccio et Troyes, voilà un troisième déplacement délicat (en championnat) ce samedi pour les hommes de Paul Le Guen, dans un écrin mythique du foot français : Lens, au stade Bollaert-Delelis. En avril dernier, 33.000 personnes avaient pris place en tribunes pour Lens - Le Havre. Jusqu'ici, Le Havre voyage bien. Un nul en Corse, un succès dans l'Aube, pas mal pour une équipe peu renforcée à qui on aurait prêté plus de difficulté dans l'attente d'un mercato au ralenti.

Mais celui-ci s'est décanté cette semaine avec l'arrivée coup sur coup du latéral gauche Umut Meras et du milieu polyvalent Ayman Ben Mohamed. L'effectif havrais a deux internationaux de plus dans ses rangs... mais devra encore faire sans eux ce week-end, puisque les recrues ne sont encore qualifiées.

C'est donc le groupe Ciel et marine tel qu'on le connait depuis la reprise qui se défiera Lens, barragiste la saison passée et prétendant déclaré à la remontée en L1. Les Nordistes joignent d'ailleurs le geste à la parole en ce début de saison puisqu'ils sont 3e de L2, à égalité de points avec le premier, Lorient. 

"C'est une armada. Ils ont un onze compétitif et ont de la profondeur de banc. _C'est certainement l'équipe la plus puissante de la saison"_, convient d'ailleurs Paul Le Guen.

Mais le technicien ne s'avoue pas vaincu :

On a démontré des progrès qui peuvent nous donner de l'espoir. Il faudra être encore meilleur qu'à Troyes. Mais ce n'est pas impossible. On peut les embêter."

Paul Le Guen ne se voit pas comme favori dans le Nord mais espère le devenir dans les prochaines semaines, grâce à ses renforts, "de grande qualité. Umut Meras et Ayman Ben Mohamed vont renforcer la valeur technique du groupe. Je me félicite de les avoir." 

D'ici à pouvoir les aligner, l'entraîneur s'est réjoui du retour de Tino Kadewere, exclu sévèrement à Troyes et suspendu à Clermont en coupe, mardi dernier.

Le Havre aura donc le meilleur buteur du championnat pour rivaliser avec Lens et son fidèle public. Il ne sera pas de trop pour ramener un nouveau bon résultat qui permettrait au HAC de prendre le bon wagon en haut de classement. Une bonne idée, aussi, pour convaincre de futures recrues.

Le mercato n'est pas fini

"J'aimerais bien un ou deux renforts supplémentaires", explique Paul Le Guen. Un défenseur central, et un joueur offensif. Pourquoi pas Hatem Ben Arfa, dont le nom circule autour du club. "Je n'ai pas eu Hatem depuis un mois. Nous ne voulons pas faire du buzz. Mais c'est une opportunité qui ne se refuserait pas. On verra bien."

Dans le sens des départs, un joueur, notamment, est convoité. Pape Gueye, qui avait justement fait ses grands débuts face à Lens la saison passée. Le milieu défensif de 20 ans, décisif à Troyes vendredi dernier, est un élément incontournable de l'équipe. "C'est ma dernière année de contrat. Je suis focalisé sur mes matchs. Le reste, c'est mon agent qui gère."

Le jeune homme a botté en touche face à la presse vendredi. Suivi par plusieurs clubs au début de l'été, il se dit prêt à rester toute la saison au HAC. Mais sans prolongation de contrat, le joueur se retrouverait libre en juin prochain. Le spectre d'un nouveau départ sans indemnité, comme pour Moukoudi, Bain et Ferhat ? Le dossier Gueye n'est pas simple, même si le milieu dit que ses conseillers "discutent avec le club".

Reste qu'il sera bien du voyage à Lens. Le stade Bollaert-Delelis, là où a éclos Pape Gueye. Là où se confirmeront peut être les espoirs estivaux du HAC.

Ligue 2. J4. Lens - Le Havre

Samedi 17 août, 15h, au stade Bollaert-Delelis. Match à suivre dès 14h50 en direct sur France Bleu Normandie. Réagissez en direct sur Twitter avec le hashtag #BleuHac.

Le groupe havrais : Gorgelin, Fofana - Bese, Mayembo, Camara, Y;Coulibaly, W.Colulibaly - Bonnet, Basque, Fontaine, Gueye, Dina-Ebimbe, Youga, Abdelli - Assifuah, Kadewere, Dzabana, Thiaré

Note pour les supporters qui feront le déplacement à Lens.

Choix de la station

France Bleu