Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Avec 4000 abonnés, le SM Caen a déjà fait le plein

Le SM Caen a annoncé avoir atteint ce mardi 28 juillet les 4000 abonnés, soit la jauge maximum autorisée par les autorités. Seules 5000 personnes pour le moment peuvent être présentes sur une rencontre en attendant de possibles ajustements de la part de l'Etat.

Supporters du MNK 96 au Stade d'Ornano lors du derby face au Havre (0-3) Supporters du MNK 96 au Stade d'Ornano lors du derby face au Havre (0-3)
Supporters du MNK 96 au Stade d'Ornano lors du derby face au Havre (0-3) © Radio France - Olivier Duc

La saison passée, le SM Caen avait affiché 7000 abonnés pour ses retrouvailles avec la Ligue 2. En raison de la pandémie du coronavirus, le nombre de places disponibles cette saison est pour le moment limité d'où sans doute cette campagne de réabonnement menée au son du canon.

Publicité
Logo France Bleu

En moins de deux semaines, le club de football normand a franchi la barre des 4000 abonnés soit la jauge maximum disponible. Les rencontres sportives ne peuvent actuellement pas accueillir plus de 5000 personnes, un chiffre qui comprend les joueurs, staffs, stadiers, hôtesses ou encore médias.

La campagne d'abonnement est donc suspendue. Si la situation sanitaire perdure, seuls les abonnés pourront suivre les rencontres et aucune vente de billets secs ne se fera les jours de matchs.

La saison passée, le SM Caen avait obtenu la 3e affluence de Ligue 2 avec une moyenne de 10.212 spectateurs par match à d'Ornano (Derrière Lens et Nancy)

L'Etat laisse cependant une possibilité de dépasser à partir du 15 août de façon dérogatoire cette limite de 5000 personnes maximum mais à la discrétion des Préfets.

"Le préfet de département peut accorder à titre exceptionnel des dérogations, explique le décret paru ce mardi 28 juillet dans le Journal Officiel, après analyse des facteurs de risques et notamment : « 1o De la situation sanitaire générale et de celle des territoires concernés ; « 2o Des mesures mises en œuvre par l’organisateur afin de garantir le respect des dispositions de l’article 1er ; « 3o Des dispositions spécifiquement prises par l’organisateur afin de prévenir les risques de propagation du virus propres à l’événement concerné au-delà de 5 000 personnes."

Le décret précise que ces dérogations peuvent être menées sur "une série événements lorsqu’ils se déroulent dans un même lieu, sous la responsabilité d’un même organisateur", ce qui est le cas des matchs de foot et laisse la possibilité de donner ces dérogations sur plusieurs matchs consécutifs.

Publicité
Logo France Bleu