Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Avec Sikora, Lens n'y arrive toujours pas

mardi 29 août 2017 à 8:31 Par Stéphane Barbereau, France Bleu Nord

Le RC Lens s'est incliné au stade de la Source, ce lundi soir, face à Orléans (2-0). C'était le premier match de championnat sur le banc du nouvel entraîneur, Eric Sikora qui a succédé à Alain Casanova.

Eric Sikora, sur le banc du Racing, au stade de la Source, à Orléans
Eric Sikora, sur le banc du Racing, au stade de la Source, à Orléans © Maxppp - PhotoPQR/Voix du Nord

Lens, France

Il n'y aura donc pas eu de sursaut. Les Lensois ont paru bien faibles encore ce lundi soir : encore 2 buts en caissés (la pire défense du championnat en 5 journées), milieu dominé, peu d'occasions de buts (un seul tir cadré). Eric Sikora était réaliste à l'issue du match :

Manque de rigueur, d'efficacité, d'exigence. Il nous a manqué trop de choses pour pouvoir espérer ne serait-ce que repartir avec 1 point

Clément Chantôme, nouvelle recrue lensoise, avait un jugement encore plus sévère sur l'équipe :

c'est indigne d'une équipe professionnelle

L'entraîneur avait opéré quelques changements pour son premier match de championnat. Outre l'arrivée de l'ancien joueur du PSG de retour de blessure, Eric Sikora a titularisé Nicolas Douchez dans les buts et les jeunes Enzo Ebosse et Mounir Chouiar. Il a laissé sur le banc John Bostock. L'un des rares coups d'éclats aura été l'arrêt du gardien sang et or sur un penalty tiré par l'Orléanais Karim Ziani.

600 supporters lensois à Orléans

Le supporters du club artésien étaient pourtant venus en nombre à Orléans : 600 personnes avaient fait le déplacement.

Elles ont pu assister à l'unique frappe menaçante et cadrée de leur équipe préférée : un tir d'Abdellah Zoubir à la 81ème minute. Les prochains matchs s'annoncent compliqués avec la réception le 9 septembre de Lorient, 3ème du championnat.