Football

Avranches: l'entraîneur du club de foot sur le départ

Par Benoît Martin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin mercredi 22 avril 2015 à 17:38

US Avranches Richard Déziré
US Avranches Richard Déziré © Radio France - Jean-Pierre Blimo

Richard Déziré n'entraînera plus les joueurs du club de foot de l'US Avranches. Des résultats pourtant excellents, une remontée en national pour le club, mais des relations professionnelles compliquées avec les dirigeants.

Avant-hier le président du club de football, Gilbert Guérin, a annoncé à son entraîneur, Richard Déziré, la fin de leur collaboration.  Les membres du comité de gestion du club se sont réunis. Ils ont décidé de ne pas conserver le tacticien pour une 4e saison. Pourtant le bilan sportif de Richard Déziré est excellent. Le problème est ailleurs.

C'est ce qu'on peut appeler une incompatibilité de caractère entre le technicien et son président, Gilbert Guérin, et un certain nombre d'autres dirigeants du club. Depuis quelques mois déjà, un fossé s'était creusé entre un entraîneur ambitieux pour le club, exigeant avec ses joueurs et avec les dirigeants, les sponsors et les collectivités. Richard Déziré se battait pour disposer de meilleures conditions d'entraînement pour ses joueurs, pour l'amélioration globale des infrastructures du stade René Fenouillère. Il trouvait la présidence du club trop frileuse.

De son côté, Gilbert Guérin rappelle qu'Avranches reste un club aux moyens modestes. Il indique que les sautes d'humeur de son entraîneur n'étaient plus gérables. Selon lui, plusieurs dirigeants bénévoles de l'US Avranches menaçaient de claquer la porte, fatigués des exigeances de Richard Déziré. Le club met donc un terme à sa collaboration avec l'entraîneur à la casquette. Sans rupture de contrat puisque celui-ci s'achevait à la fin de cette saison.

Richard Déziré aura passé trois ans sur le banc des Sud-Manchois, avec à la clé: une remontée en national et un maintien à ce niveau. Avec aussi un 16e de finale de coupe de France cet hiver, un niveau jamais atteint par le club. Des résultats qui ont conquis les supporters qui saluent un grand entraîneur. Quant aux joueurs, pas de commentaire officiel mais pour beaucoup, le sentiment de perdre un vrai meneur d'hommes.