Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Aymen Abdennour tout proche de l'Olympique de Marseille

mardi 29 août 2017 à 12:04 Par Tony Selliez, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Dans les dernières heures de ce mercato estival, toutes les planètes semblent alignées pour que ça bouge en coulisses à l'Olympique de Marseille. Et le défenseur Aymen Abdennour devrait être la première des... derniers recrues de l'OM

Aymen Abdennour sous les couleurs de l'AS Monaco (2013/25) avant son départ pour le FC Valence (Espagne)
Aymen Abdennour sous les couleurs de l'AS Monaco (2013/25) avant son départ pour le FC Valence (Espagne) © Maxppp -

Marseille, France

Voilà enfin une recrue pour l’OM. Dans la dernière ligne droite du mercato, les dirigeants marseillais auraient trouvé un accord avec Aymen Abdennour, qui va venir renforcer la défense.

Il a finalement peu joué en Espagne

International tunisien, il évoluait jusqu’ici à Valence, en Espagne, mais il a aussi longtemps joué en France. Pas certain ceci dit que son passage en Espagne reste dans les annales : deux saisons, une trentaine de matchs seulement avec Valence... Il a aussi dû composer avec une blessure à la jambe l'an passé.

Aymen Abdennour, 28 ans, avait pourtant quitté la France en laissant derrière lui plutôt l’image d’un défenseur solide, dur sur l’homme, que ce soit à Toulouse ou sous les couleurs de Monaco.

Un joueur qui pensait se relancer en Russie : il était tout proche d’un accord pour un prêt au Zénith Saint-Pétersbourg mais sa préférence allait depuis longtemps à Marseille. Voilà plus de six mois que l’OM et ses agents étaient en contact. Alors, logiquement, cette signature au pied du mur, dans les dernières heures du mercato, a comme un parfum de réaction dans l’urgence.

Abdennour n’était certainement pas un premier choix. Il a à peu près le même profil qu’Adil Rami : 1m87, du muscle, de l’impact, mais un déficit peut-être dans la relance. Reste à voir ce que peut donner leur association.

Ça devrait être solide, en tout cas. De toute façon, ce sera difficile de faire pire que la prestation des actuels défenseurs de l’OM, en naufrage total à Monaco (défaite 6-1 ce dimanche). Les joueurs de Rudi Garcia rejouent dimanche 10 septembre face à Rennes (21h), pour le compte de la 5e journée de Ligue 1.