Football

Bafé Gomis (OM) : "Nos concurrents directs ne sont pas Monaco ni Lyon"

Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse lundi 23 janvier 2017 à 3:01

A Lyon, la défense de l'OM a encore craqué : 3 buts encaissés
A Lyon, la défense de l'OM a encore craqué : 3 buts encaissés © Radio France - Tony Selliez

L'OM est peut-être bien à sa place aujourd'hui : encore loin du podium. Après la gifle monégasque (défaite 4-1) une semaine auparavant, Marseille s'incline cette fois à Lyon (3-1) et recule d'une place au classement (septième).

Pas de petit miracle pour l'Olympique de Marseille ce dimanche à Lyon : au stade des Lumières, les hommes de Rudi Garcia s'inclinent logiquement trois buts à un, pour le compte de la 21e journée de Ligue 1. Ils perdent une place au classement, et se retrouvent septièmes à désormais sept longueurs des Lyonnais. Saint-Etienne en profite grâce à son succès (2-1) face à Angers pour s'installer à la sixième place.

Valbuena toujours là

Alexandre Lacazette, en dehors de son talent incontestable, peut dire merci à la maladresse -et le manque de réussite- des joueurs marseillais. Son doublé, il le doit d'abord à une passe en retrait hasardeuse de Morgan Sanson, puis à un cafouillage entre les défenseurs Doria et Rolando. L'opportunisme et l'efficacité redoutable du meilleur buteur lyonnais (désormais 17 réalisations) ont fait la différence.

"Ça s'est joué à des détails" Rudi Garcia, entraîneur de l'OM

Avant cela, c'est comme souvent dans ce genre de match, un "ancien de la maison" qui s'illustre : juste avant la pause, Mathieu Valbuena, servi côté gauche de la surface de réparation marseillaise, fixe Sakai avant d'enrouler le ballon dans le petit filet opposé. C'est lui qui ouvre le score. C'est son cinquième but de la saison ; son meilleur total sur une saison est déjà égalé (2009-10 et 2011-12 avec ... l'OM)

"Face à ce genre d'équipe préparée pour la Ligue des Champions, ce genre d'erreurs, on le paie très cher (..) même si l'OM ne peut se permettre de faire un complexe d'infériorité, c'est vrai que ces deux défaites (Monaco et Lyon) font très mal et sont dures à accepter. Mais n'oublions pas que notre championnat, nos concurrents directs ne sont pas ceux-là" Bafé Gomis

Le buteur marseillais ? La surprise de la feuille de match : Doria. Le Brésilien, titularisé à gauche, profite d'un coup franc pour ajuster A Lopes et donner un maigre espoir à l'OM.

Avant de retrouver Lyon à la fin du mois cette fois au Vélodrome et en Coupe de France (31 janvier, ) l'OM rejoue dès vendredi à domicile face à Montpellier (20h45)