Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Barrages Ligue Europa : service minimum (1-0) pour les Girondins de Bordeaux face aux Kazakhs d'Almaty

vendredi 21 août 2015 à 0:00 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Un éclair de Khazri a permis à des Bordelais visiblement émoussés de remporter la première manche. Mais il faudra être costaud jeudi prochain au Kazakhstan pour espérer rejoindre la phase de poules.

Bordeaux a remporté sa centième victoire de coupe d'Europe . C'est bien là son seul côté historique. Car les Girondins se sont imposés sur la plus petite des marges à l'issue d'une rencontre qui n'aura tenu éveillé qu'une mi-temps les presque 25 000 spectateurs du Nouveau Stade.

 

Face à un adversaire qui a toujours essayé de jouer au football, Bordeaux a dominé les débats mais a manqué de justesse technique et de vitesse dans son jeu pour déséquilibrer le Kairat Almaty.

Il a fallu une frappe enroulée magnifique de Wahbi Khazri pour ouvrir le score peu avant la demi-heure de jeu.

6500km et à dur combat à prévoir

Ensuite Bordeaux a géré comme il a pu un second acte où il n'avait manifestement plus les jambes pour aller au bout de ses intentions. Seul un exploit individuel d'André Poko , dont le pointu a trouvé le poteau, a fait frissonner les supporters.

Des Bordelais qui ont paru constamment hésiter entre la volonté d'aller inscrire un deuxième but et l'impérieuse nécessité de garder la cage de Jérôme Prior inviolés.

Faute d'avoir fait la différence, l'équipe de Willy Sagnol jouera donc son avenir européen en Asie Centrale au terme d'un périple de près de 6000 kilomètres sur la pelouse d'une équipe kazakh qui sera obligée de sortir un peu plus.

Et ce sera sans doute sans Diego Contento , touché à la cuisse au quart d'heure de jeu, et qui vient donc garnir un peu plus une infirmerie déjà trop remplie.

D'ici là, Bordeaux enchainera dimanche à Lille, un troisième match en neuf jours . L'été s'annonçait chaud. Ca se confirme !