Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Après une bagarre entre joueurs à l'AJA, Michaël Barreto : "Même ma fille m'a demandé pourquoi ?"

jeudi 26 avril 2018 à 19:43 Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre

Un mois et demi après s'être battu avec l'un de ses équipiers, Pierre-Yves Polomat, licencié, le milieu de terrain Michaël Barreto (27 ans), qui a purgé ses 5 matches de suspension et la sanction de l'AJA, retrouve l'équipe fanion, ce vendredi soir, à Châteauroux. Avec l'envie de classer l'épisode.

Michaël Barreto (en bleu) retrouve l'équipe fanion de l'AJA "regonflé"
Michaël Barreto (en bleu) retrouve l'équipe fanion de l'AJA "regonflé" © Maxppp - Jean-François FREY

Auxerre, France

Comment allez-vous, un mois et demi après l’incident ?

Ça va, j’ai pu jouer en équipe réserve (nationale 3) la semaine dernière. Cela m’a fait du bien, même si ça a été dur car il faisait très chaud et cela faisait quinze joueurs que je n’avais pas joué. Mais physiquement et moralement, je vais bien.

"J’ai tourné la page. Je sais que j’ai fait une erreur"

Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

J’ai tourné la page. Je sais que j’ai fait une erreur. Ce n’est pas moi, je ne suis pas quelqu'un de violent comme j’ai pu le montrer à Quevilly. J’en ai beaucoup discuté avec mes proches qui ont aussi été touchés, ils savent que ce n’est pas moi. Cela peut arriver à n’importe qui, nous les joueurs ou dans le travail normal. Après, _bien sûr que j’ai cogité_, mais maintenant, c’est du passé. Je continue à travailler comme je l’ai toujours fait. Malgré cette saison assez difficile pour moi, je prends ce qu’il y a à prendre.

Vous êtes aussi père de famille…

Pour vous dire, le soir du match, quand je suis rentré, ma fille ne dormait pas à trois heures du matin, elle m’a demandé pourquoi ? J’ai dû lui expliquer, elle a compris. Et on continue…

En avez-vous parlé avec votre entraîneur ?

On en a vaguement discuté. On a plutôt voulu tourné directement la page.

Avec l’envie de vous faire « pardonner » sur le terrain ?

Ma philosophie est de toujours donner une bonne image, que je sois dans ce club-là ou ailleurs. Je vais jouer comme je sais le faire et après, chacun pensera comme il veut.

"Je reviens regonflé"

Michaël Barreto: "je reviens regonflé"

L’AJA va moins bien, avec une série de quatre défaites. Des joueurs cadres comme Philippoteaux ou Yattara sont absents jusqu’à la fin de la saison. Les supporters attendent votre retour avec impatience.

Je reviens regonflé. C’est une saison assez compliquée pour moi, donc à chaque fois que je serai sur le terrain, je me donnerai à 100%, voire plus. C’est vrai qu’en ce moment, l’équipe va moins bien. C’est une saison qui a été difficile pour eux, car moi je l’ai vécue un peu de l’extérieur. Et je pense qu’il y a de la fatigue et beaucoup de choses qui se mettent en place. J’espère que l’on finira les trois derniers matches (à Châteauroux, à vivre ce vendredi soir dès 19H45 sur France Bleu Auxerre, contre l’AC Ajaccio le 04/05, et à Lens le 11/05) sur une bonne note.

"Ça fait du bien de savoir que le club a pu me conserver et qu’il me fait encore confiance"

La sanction que vous a infligé l’AJA est rare, avec ces deux semaines de mise à pied et retenue de salaire. Mais elle aurait pu être plus importante. En avez-vous conscience ?

Oui, ça fait du bien de savoir que le club a pu me conserver (il lui reste deux ans de contrat) et qu’il me fait encore confiance. Je veux leur redonner la confiance accordée. Je finis ces trois derniers matches avant de partir en vacances en famille. Et je reviendrai plus fort que jamais. »

Équipe probable de l'AJA 

Boucher - Arcus, Tacalfred, Ndicka, Youssouf - Touré, Adéoti (cap), Fomba - Fumu-Tamuzo, Ayé, Barreto.

  • La rencontre de l'AJA (11e) à Châteauroux (6e), à l'occasion de la 36e journée de Ligue 2, est à vivre ce vendredi soir, dès 19H45, sur France Bleu Auxerre.