Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Basket - JeepELITE (J03) : Le Limoges CSP s'incline après avoir joué 25 minutes au Portel

samedi 29 septembre 2018 à 22:45 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Le Limoges CSP a perdu samedi soir son match de la 3e journée du championnat de France au Portel dans le Nord 90 à 81. Un match marqué par un retard à l'allumage, des mots entre Samuels et le coach et un money time raté par Perrantes.

Ehambe peut avoir le sourire. Il a grandement contribué au succès du Portel face au Limoges CSP ce samedi avec ses 18 points
Ehambe peut avoir le sourire. Il a grandement contribué au succès du Portel face au Limoges CSP ce samedi avec ses 18 points © Maxppp - Marc Demeure

Le Portel, France

Encore une fois, le Limoges CSP a encaissé beaucoup de points samedi soir lors de sa défaite au Portel 90 à 81, dans le cadre de la 3e journée du championnat de France de basket. Et cela devient une très vilaine habitude. Après les 85 points encaissés à Antibes et les 99 de mardi face au BCM, les hommes de Kyle Milling en ont pris 28 dès le 1er quart temps. Période qu'ils ont terminé avec 14 points de retard.

Samuels insulte Milling puis reste sur la touche

De quoi frustrer n'importe quel compétiteur et notamment le pivot Jamaïcain Samardo Samuels, qui s'en est pris verbalement à son entraineur. Des mots suffisamment insultants pour que Kyle Milling laisse son pivot sur le banc pour le reste du match. Une rencontre qui a finalement débuté pour Limoges après 15 minutes de jeu. 

Avec plus de défense et plus d'adresse, en particulier celle d'un Axel Bouteille toujours aussi dangereux et une nouvelle fois meilleur scoreur du CSP samedi avec 18 points en 27 minutes. D'ailleurs, à la pause, Limoges n'avait plus que 2 petits points de retard (42 à 40). Des efforts, il y en a aussi eu à la reprise, au point que les Limougeauds se sont offerts un véritable mano à mano dans le chaudron du Portel avec des changements de leader à répétition.

Une défense et vite !

Malheureusement, alors que Rousselle soufflait sur le banc, l'autre meneur Perrantes a perdu 3 ballons très précieux dans le money time. Si les victoires comme les défaites sont collectives, sa responsabilité est importante sur le résultat final 90 à 81. Après, c'est toute une équipe qui s'est tirée une nouvelle balle dans le pied avec une entame aussi mauvaise. Ils vont devoir apprendre à se faire mal tous ensemble car l'Eurocup arrive très vite. Dès mercredi avec la venue du Cedevita Zagreb à Beaublanc.