Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Battu par le Slavia Prague, l'OGC Nice peut faire une croix sur la Ligue Europa

-
Par , France Bleu Azur

L'OGC Nice devait l'emporter pour rester en vie en Ligue Europa ce jeudi et s'est finalement incliné 3-1 face au Slavia Prague et se retrouve au bord du précipice. La qualification en 16e de finale paraît maintenant impossible.

Le latéral de l'OGC Nice Youcef Atal ce jeudi face au Slavia Prague à l'Allianz Riviera
Le latéral de l'OGC Nice Youcef Atal ce jeudi face au Slavia Prague à l'Allianz Riviera - Maxppp

Rapidement mené au score sur une frappe superbe de Lingr (14e) le Gym avait réussi à égaliser à l'heure de jeu grâce à Amine Gouiri (60e). Mais les Aiglons se sont ensuite écroulés et ont encaissé deux buts de la tête de Olayinka (64e) et Traoré (75e) qui enterrent quasiment les espoirs de qualification pour les 16e de finale. Il faudrait battre le Bayer Leverkusen par au moins quatre buts d'écart et espérer ensuite un scénario favorable sur la dernière journée. 

De l'allant offensif pendant une heure 

Pourtant Patrick Vieira avait aligné une équipe offensive malgré l'absence de Kasper Dolberg. Avec Gouiri, Rony Lopes, Claude-Maurice, Reine-Adélaïde et Maolida titularisés ensemble, le Gym avait les armes pour tomber le Slavia Prague. Mais si offensivement on a vu quelques beaux enchaînements prometteurs jusqu'à l'égalisation de Gouiri, les Aiglons frappant les poteaux à trois reprises, les hommes de Patrick Vieira ont été très fébriles derrière. La charnière Bambu-Nsoki a été trop souvent battue dans les duels aériens. Rédhibitoire à ce niveau de la compétition.

Réagir face à Dijon pour éviter la crise

Plus expérimenté en Europe, le Slavia Prague a mérité sa victoire et montré le chemin aux jeunes Aiglons. Les rouges et noirs doivent profiter des deux derniers matchs dans cette poule C pour emmagasiner du vécu et prendre du plaisir alors que pour l'instant cette Ligue Europa ressemble à un chemin de croix. Après cette troisième d'affilée l'OGC Nice devra déjà réagir face à Dijon dimanche en Ligue 1 (17h) pour éviter de tomber dans la crise. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess