Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Angers - Nîmes : Paul Bernardoni "impatient" de rejouer avec ses coéquipiers

-
Par , France Bleu Gard Lozère

C'est confirmé, le Nîmes Olympique peut bel et bien compter sur son gardien Paul Bernardoni. Il fait son retour ce samedi face à Angers pour le compte de la 14ème journée de Ligue 1.

Le gardien des Crocos est apparu affûté en conférence de presse.
Le gardien des Crocos est apparu affûté en conférence de presse. © Radio France - Arnaud Roszak

Nîmes, France

Les terrains lui ont manqué et cela se ressent ! Le gardien Paul Bernardoni fait son retour sur les pelouses de Ligue 1 ce samedi, à l'occasion du déplacement du Nîmes Olympique à Angers. Il était blessé depuis le 6 octobre et ce match face au LOSC. En conférence de presse, Paul Bernardoni s'est dit satisfait de revenir aussi vite à la compétition : "Je suis vraiment très très content ! (rires) J'étais malheureux et en colère quand je me suis blessé... Puis en revoyant les images, je me rends compte que c'est vraiment la faute à pas de chance. Donc je me suis mis une grosse charge de travail, le staff médical m'a bien suivi. Aujourd'hui, ma cheville est apte à 100%."

Garder la même mentalité

Le gardien âgé de 22 ans s'est également exprimé sur la situation du Nîmes Olympique. Le club est dernier du championnat, sans victoire à l'extérieur depuis le début de la saison et s'apprête à affronter Angers, le surprenant troisième de Ligue 1. Mais selon Paul Bernardoni, cela n'affecte pas ses coéquipiers : "On en parle entre nous, on sait qu'il nous manque de la réussite mais si on garde notre mentalité, notre style de jeu, cela va basculer en notre faveur. Aux entraînements, il y a beaucoup de sourires et il faut que cela perdure. C'est ce qui nous permettra de repartir de l'avant !

Angers-Nîmes, c'est ce samedi et c'est en direct sur France Bleu Gard Lozère, avec Romain Collet-Gaudin et Patrick Champ. Rendez-vous dès 19h30 pour l'avant-match.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu