Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports DOSSIER : Martin Fourcade, le biathlète des records

Biathlon : Martin Fourcade et l’équipe de France reprennent la Coupe du monde

dimanche 27 novembre 2016 à 7:00 Par Antonin Kermen, France Bleu Isère, France Bleu Roussillon et France Bleu

La Coupe du monde de biathlon reprend ce dimanche à Oestersund en Suède. Après une saison historique, l’équipe de France est ambitieuse, dans le sillage de ses deux têtes d’affiches, Martin Fourcade et Marie Dorin-Habert.

Martin Fourcade et Marie Dorin-Habert débutent la saison de coupe du Monde de biathlon ce dimanche
Martin Fourcade et Marie Dorin-Habert débutent la saison de coupe du Monde de biathlon ce dimanche © Maxppp -

Depuis plusieurs saisons maintenant, l’équipe de France s’est solidement installée parmi les meilleures nations de la planète biathlon.

Martin Fourcade, quintuple tenant du classement général de la coupe du Monde, y est pour beaucoup. Mais la saison dernière il a reçu l’appui de Marie Dorin-Habert. Les deux biathlètes ont porté les Bleus vers une moisson historique : 11 médailles dont six titres, sur les championnats du Monde à Oslo.

"Commencer à marquer son terrain." Martin Fourcade

Déjà 10 fois champion du Monde, Martin Fourcade n’est pas rassasié de succès, toujours motivé par sa quête de la performance : "C’est arriver à élever mon niveau, à me connaitre un peu mieux, à maîtriser ce que je fais encore mieux. Mais je ne peux pas me motiver avec '"Je veux être champion du monde", sinon je me lasserais assez vite ».

Pour débuter la saison, le double champion olympique sera associé à Oestersund en relais mixte à Marie Dorin-Habert, une paire qui pèse tout de même 14 titres mondiaux.

Et même si ce relais mixte n’est qu’une mise en bouche, pas question pour Martin Fourcade de prendre la course à la légère : "Un apéritif, ça n’empêche pas de commencer à se régaler, de commencer à marquer son terrain. C’est une équipe en plus qu’on apprécie avec Marie, car on se côtoie en dehors du biathlon. On est assez proche."

Du changement au tir

Martin Fourcade en or sur le sprint des mondiaux 2016 - Maxppp
Martin Fourcade en or sur le sprint des mondiaux 2016 © Maxppp -

Un nouvel entraîneur

À l’intersaison, il y a tout de même eu du changement pour Martin Fourcade. L’entraîneur de tir de l’équipe de France, Siegfried Mazet est parti pour l’équipe de Norvège, remplacé chez les Bleus par Franck Badiou. "J’avoue que j’étais inquiet au printemps parce que je quittais une situation qui fonctionnait".

Mais Martin Fourcade d’ajouter : "Honnêtement je suis heureux que ça se soit passé. Aujourd’hui j’apprends plus que ce que j’apprenais avant et je pense être un meilleur tireur que je ne l’étais avant".

Les rivaux de Martin Fourcade ont de quoi s’inquiéter alors que se profile dans un peu plus d’un an, les JO en Corée du Sud.