Football

Bilan de mi-saison pour l'AS Saint-Étienne : heureusement qu'il y a l'Europe !

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 18 décembre 2016 à 21:04

Jordan Veretout à Lorient
Jordan Veretout à Lorient © Maxppp - Maxppp

La barre des 30 points à la trêve visée par la direction de l'ASSE ne sera pas atteinte, c'est une certitude après la défaite à Lorient samedi soir. Il n'y aura eu que la Ligue Europa pour enthousiasmer les supporters des Verts sur la première partie de saison.

Un dernier match pour limiter la casse avant la trêve hivernale. Les Verts affronteront Nancy mercredi dans le Chaudron pour la 19e journée de Ligue 1, après leur défaite samedi soir à Lorient, leur cinquième revers de la saison en championnat. Les Stéphanois ne sont pas décrochés au classement, mais les résultats en dents de scie n’inspirent pas un optimisme débordant aux supporters. En cas de victoire mercredi, les joueurs de Christophe Galtier atteindront un total de 28 points. Alors que le club avait fixé la barre des 30 points avant la trêve.

Sans les cartons rouges...

Les Verts sont en dessous de leurs objectifs en championnat et la première partie de saison stéphanoise dans cette comptition et d’ores et déjà ratée. Pourtant cela ne se joue pas à grand-chose, notamment à des points perdus après des cartons rouges évitables (à Nantes, à Metz, et à Lorient) face à des adversaires théoriquement à la portée de Saint-Étienne, mais contre qui l’ASSE n’aura finalement pris que 2 points sur 9 possibles.

Veretout, seule recrue régulière

Cette première partie de saison aura parfois été une réussite de solidarité (en septembre-octobre), un succès de réalisme (en Ligue Europa), mais généralement un échec de jeu depuis le mois d’août. Hormis Veretout, aucun joueur arrivé dans le Forez depuis janvier dernier n’a crevé l’écran. Tannane, Soderlund, Dabo, Saivet et même Selnaes, sont à l’heure actuelle des intermittents du spectacle. Ce qui sauve pour l’instant l’ASSE et ce qui nuance le bilan du staff stéphanois, c’est la qualification pour les 16e de finale de la Ligue Europa et la perspective désormais du duel face à Manchester United. L’événement est tellement hors norme, et il arrivera finalement assez vite, 40 jours après la reprise, qu’il donne un point de mire positif aux supporters. Mais si les Verts sont éliminés par les Red Devils et que rien ne change dans les copies rendues par l’ASSE, les trois derniers mois de la saison pourraient être très pénibles et initier la fin d’un cycle dans le Forez.