Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bruno Irlès nouvel entraîneur de Quevilly-Rouen Métropole

Bruno Irlès a été nommé entraîneur de Quevilly-Rouen Métropole vendredi 29 mai 2020. Il succède à Manu Da Costa, qui aura tout connu avec le club rouge et jaune. C'est un beau coup réalisé par QRM.

Bruno Irles est le nouvel entraîneur de Quevilly-Rouen Métropole
Bruno Irles est le nouvel entraîneur de Quevilly-Rouen Métropole © Radio France - Damien Gozioso

Quevilly-Rouen Métropole, dans sa configuration actuelle, n'avait connu que Manu Da Costa comme entraîneur. En National ou en Ligue 2, le technicien a connu des hauts et des bas avec le club rouge et jaune. Mais après sept ans comme coach, Manu Da Costa avait estimé qu'il était temps de voir ailleurs

Le club, un peu surpris de ce départ a su se retourner. Bruno Irlès s'engage pour deux saisons. Le coach était courtisé : il a une belle cote en ce moment. 

Un challenge excitant et un beau défi

Bruno Irlès a longtemps été l'homme d'un club : l'AS Monaco. Joueur (1994-2001), puis entraîneur de différentes équipes de jeunes (2005-2015). Son début sur les bancs est assez anonyme : il est adjoint à Arles-Avignon en 2015 puis fait ses valises pour la Moldavie en 2016 : il devient l'entraîneur principal du Sheriff Tiraspol. L'expérience ne dure que quelques mois : il est débarqué en cours de saison alors que son équipe est première du championnat. 

S'ensuit une période plus calme, ou Bruno Irlès intervient régulièrement pour Canal+. Il finit par retrouver un banc en 2019, à Pau. Une mission de secours où il doit sauver le PFC de la relégation en National 2. Objectif atteint. La suite est encore plus belle : une première place à l'issue de la saison 2019-2020 et un très beau parcours en Coupe de France, où les Palois éliminent notamment les Girondins de Bordeaux. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

En fin de contrat, Bruno Irlès a décidé de ne pas prolonger son contrat : "les conditions pour mener mon équipe vers le succès n'étaient plus réunies", a-t-il expliqué dans un communiqué. 

Retrouver la Ligue 2 d'ici trois ans

Courtisé, il s'est finalement tourné vers Quevilly-Rouen : "un challenge excitant et un beau défi. Je vais tâcher de redonner de l'élan à ce club", détaille-t-il sur le site internet de QRM.

"Si nous avons porté notre choix sur lui, c'est pour son discours, son parcours, ses ambitions et son humilité, explique le président Michel Mallet. Avec pour volonté de retrouver la Ligue 2 d’ici trois ans, Bruno Irles regroupe les critères nécessaires : il connaît bien le championnat de National et a fait ses preuves cette année à Pau."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess