Sports

Caen-OM : "Tous les joueurs ont envie de jouer ce match"

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin samedi 2 janvier 2016 à 17:04

Les Caennais (ici face à Lille) auront fort à faire face à Marseille
Les Caennais (ici face à Lille) auront fort à faire face à Marseille © Maxppp

Le Stade Malherbe de Caen débute la nouvelle année par la réception de l'Olympique de Marseille dimanche au stade d'Ornano (20h45). Dans une Coupe de France qui ne leur a que rarement souri et face à des Marseillais toujours à l'aise en Normandie, les footballeurs caennais viseront un Ier exploit.

Contrairement à l'an passé où le club pointait en dernière position, le Stade Malherbe de Caen a pu profiter de cette courte trêve des fêtes de fin d'année. Installés à la 4e place du championnat de Ligue 1 et avec seulement une douzaine de points à aller chercher pour assurer le maintien, les footballeurs caennais ont connu un réveillon bien plus agréable. "C'était mieux que les fêtes de 2014, sourit le défenseur Alaeddine Yahia. Parce que celles de l'année dernière, quand je suis rentré chez moi, on avait seulement 15pts. J'avais dit "bon on ne parle pas de foot."  J'avais passé les vacances avec la tête à l'envers. Mais là tu savoures. Même si je n'aime pas parler de foot pendant les vacances, là tu réponds plus facilement."

Alaeddine Yahia, défenseur du Stade Malherbe de Caen

"Tous les joueurs pensent qu'on a les moyens de se qualifier." P. Garande

Cinq jours après avoir repris l'entraînement, le Stade Malherbe de Caen retrouve la compétition. Le tirage au sort a réservé un 32e de finale de Coupe de France copieux avec la réception de l'Olympique de Marseille. L'entraîneur de Caen, Patrice Garande, estime que c'est une bonne chose pour mobiliser d'entrée son effectif.* "Les joueurs ont tous envie de le jouer. C'est comme de jouer Paris, à la différence qu'avec Paris ils ont tous envie de le jouer mais ils savent qu'ils vont perdre à l'avance. Contre Marseille, c'est différent. Tous les joueurs pensent qu'on a les moyens de se qualifier."*

L'entraineur de Caen Patrice Garande

La dernière victoire de Caen face à l'OM à d'Ornano remonte à près de... 19 ans

Les Statistiques sont favorables sur le papier à l'Olympique de Marseille. Sur les huit derniers déplacements des Olympiens à Caen, ils se sont imposés 6 fois et n'ont été battus qu'une seule fois. La dernière victoire caennais à d'Ornano face à l'OM remonte au... 22 mars 1997

Un onze de départ caennais modifié?

Pour ce match, Patrice Garande n'a pas encore déterminé le groupe retenu, préférant le désigner le jour de la rencontre. Lors de son entrée en Coupe de la Ligue face à Nice (1-2), le coach caennais avait aligné des joueurs jusqu'ici peu vu depuis le début de saison : le gardien Paul Reulet, Alexandre Raineau, Jordan Nkololo, Jeff Louis et Jordan Adéoti (13 titularisations cette saison en L1 à eux-cinq). Cette fois-ci le calendrier est un peu différent puisqu'il s'agit d'une reprise de compétition et non d'un tour de Coupe coincé entre deux journées de championnat.

Le capitaine Julien Féret prolongé

Le capitaine du Stade Malherbe a prolongé jusqu'en 2017 (1 saison+ 1 en option conditionnée par le maintien en Ligue 1). Après ses équipiers Alaeddine Yahia et Rémi Vercoutre juste avant la trêve, Julien Féret est le 8e joueur prolongé par le club caennais cette saison. "On est dans la logique de ce que l'on voulait faire, explique Xavier Gravelaine, le manager général du stade Malherbe. Nous sommes très heureux de prolonger nos cadres. C'est important, ils sont au départ de l'aventure et vu leurs performances on souhaite qu'ils finissent leur carrière ici." Le club discutera également avec Nicolas Seube sur son avenir. "On ne change pas le planning, on verra comment il se sentira en fin de saison."

Xavier Gravelaine

Partager sur :