Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Campagne d'abonnement à l'ASSE : "on est sur les mêmes chiffres que la saison dernière"

vendredi 7 septembre 2018 à 1:04 Par Alexandre Vau, France Bleu Saint-Étienne Loire

La campagne d'abonnement de l'ASSE vient de se terminer pour cette saison 2018-2019 à Geoffroy Guichard ou le club attend la même affluence que la saison dernière, qui a rassemblé 14.507 abonnés dans le Chaudron.

Le directeur général de l'ASSE, Frédéric Paquet, fait le point.
Le directeur général de l'ASSE, Frédéric Paquet, fait le point. © Maxppp - Yves Salvat

Saint-Étienne, France

France Bleu Saint-Etienne Loire fait le bilan de la campagne d'abonnement de l'ASSE. Elle vient de se terminer pour cette saison 2018-2019. Ce n'est désormais plus possible de s'abonner cette saison à Geoffroy Guichard ou le club attend la même affluence que la saison dernière, qui a rassemblé 14.507 abonnés dans le Chaudron.

Frédéric Paquet, directeur général des Verts

Nous sommes sur les mêmes bases que la saison dernière. On a eu un impact Coupe du Monde qui a décalé les choses. On a démarré plus lentement que la saison passée. Mais on va avoir du monde. Il y a un engouement sur le fait que les gens veulent venir voir l'équipe.

Nicolas Hourcade, sociologue spécialiste des supporters

En France, l'affluence dépend des résultats. Ceux de l'ASSE sont corrects, pas extraordinaires. Mais le club a manqué la coupe d'Europe de peu l'an dernier. Et puis, ces dernières années, le club a subi pas mal de huis-clos partiels. Certains supporters ne veulent pas prendre un abonnement s'ils savent qu'ils seront déjà privés de certains matchs.

L'ASSE a déjà été victime d'un huis-clos partiel sur les deux premiers matchs à domicile cette saison.