Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : Le Mans FC en Ligue 2

Ce qu'il faut savoir avant le match de Ligue 2 entre Le Mans FC et les Chamois niortais

-
Par , France Bleu Maine

Actuellement lanterne rouge de Ligue 2, Le Mans FC accueille ce vendredi au MMArena, pour la 12e journée de Ligue 2, des Chamois niortais qui n'ont plus gagné en championnat depuis le 30 août. Un duel de seconde partie de tableau entre deux vieilles connaissances.

Bevic Moussiti-Oko et Vincent Créhin à leur entrée au MMArena
Bevic Moussiti-Oko et Vincent Créhin à leur entrée au MMArena © Radio France - Alexandre Chassignon

Le Mans, France

Deux piliers de la Ligue 2

Quand on revient en Ligue 2 comme Le Mans FC, après six années de purgatoire, on retrouve certains repères. Parmi ces phares qui brillent au milieu d'une contrée familière mais plus tout à fait identique, il y les Chamois niortais. Avec 28 saisons à ce niveau depuis 1985, et malgré une redescente jusqu'en CFA au cours des années 2000, le club n°1 du Poitou figure parmi les tauliers de la deuxième division française, qu'il a retrouvée pour de bon depuis 2012.

Confrontations directes : léger avantage au Mans  

Conséquence de cette longévité similaire à celle des Sarthois (29 saisons), les deux clubs se sont affrontés durant 14 saisons en Ligue 2. Soit 28 matchs dont les Manceaux sortent vainqueurs de peu : 10 victoires, contre 9 pour les Deux-Sévriens et 10 matchs nuls. A noter toutefois que Niort ne s'est jamais imposé en terre sarthoise depuis 1993.  

Deux dynamiques contrastées

Cette saison, les deux équipes connaissent évidemment des destins différents. En onze journées, Le Mans FC n'a glané que six points grâce à deux victoires (pour neuf défaites). Tandis que les Chamois ont déjà engrangé 14 points grâce à trois victoires et cinq nuls. Les Manceaux restent toutefois sur deux succès lors de leurs quatre derniers matchs à domicile. Et les Niortais n'ont plus gagné depuis le 30 août.

Deux équipes qui marquent des buts

Depuis le début de la saison, Niort et Le Mans ont marqué autant de buts : 11. Soit plus que la plupart des formations de bas de tableau. Mais l'équipe des Deux-Sèvres reste très dépendante de son avant-centre Ibrahim Sossoko, auteur de 6 buts en 9 apparitions. De l'autre côté, Le Mans Fc reste en revanche bon dernier dans le domaine de la défense avec 23 unités encaissées, tandis que Niort est installée à la 6e place de ce classement avec 10 ballons au fond des filets. 

Les groupes retenus

Du côté du Mans FC, Richard Déziré, toujours privé de plusieurs blessés, a convoqué 18 joueurs : Aymes, Patron - Duponchelle, Ebosse, Dasquet, Lemonnier, Musavu-King, Vardin - Confais, Hafidi, Boé-Kane, Fofana, Boissier - Moussiti-Oko, Crehin, Julienne, Diarra, Gope-Fenepej.

Absents : Thuram, Manzala, Levêque, Kanté, Vincent (blessés), Guiet, Rambault (choix de l'entraîneur)

Du côté des Chamois, où l'on compte également plusieurs absents de marque, Pascal Plancque a également convoqué 18 joueurs : 

Absents : Dacosta, Paro, Conte, Lapis, Djigla, Koyalipou.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu