Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Patrick Vieira hausse le ton avant OGC Nice - Reims : "Certains joueurs ont failli"

-
Par , France Bleu Azur

Alors qu'il protégeait jusqu'à présent son groupe, l'entraîneur Patrick Vieira a durci son discours ce vendredi en conférence en presse et pointé le comportement de certains joueurs, sur et en dehors du terrain. L'entraîneur veut resserrer son groupe. Plusieurs joueurs pourraient en faire les frais.

Patrick Vieira a assuré ce vendredi en conférence de presse qu'il comptait "resserrer son effectif" pour "remettre le collectif au coeur du projet"
Patrick Vieira a assuré ce vendredi en conférence de presse qu'il comptait "resserrer son effectif" pour "remettre le collectif au coeur du projet" - Maxppp

Nice, France

Sur le fond et sur la forme, c'est un Patrick Vieira combatif qui s'est présenté face aux médias ce vendredi. Pas abattu par l'élimination au Mans en Coupe de la Ligue mercredi, l'entraîneur du Gym veut croire au rebond face à Reims dimanche en Ligue 1 et pour ça, il pourrait se passer de plusieurs joueurs, qui "ont failli dernièrement" selon ses propos.

On pense à Rémi Walter. Le milieu de terrain de 24 ans s'est ouvertement étonné sur son compte Twitter de sa mise à l'écart du groupe mercredi, alors qu'il était apte et s'attendait à retrouver du temps de jeu après sa blessure. 

Il y a aussi Adrien Tameze, qui a laissé explosé sa colère au moment de sa sortie du terrain mercredi, frustré par le résultat peut-être, et par sa rétrogradation dans la hiérarchie des milieux de terrain de l'effectif. Joueur le plus utilisé l'an dernier (37 matchs sur 38), il n'a été titulaire que six fois depuis le début de la saison en Ligue 1.

Il y a enfin Wylan Cyprien, qui a retweeté jeudi le message d'un internaute qui l'invitait à quitter le club. Des comportements qui ont semble-t-il agacé l'entraîneur.  

"Je dois resserrer les choses, resserrer mon groupe."

"Il y a d'autres manières de montrer son mécontentement," a réagi ce vendredi Patrick Vieira "C'est mon rôle et ma responsabilité de les remettre dans le droit chemin. On doit mettre le club en avant et il y a certains joueurs qui ne le font pas en ce moment." L'entraîneur reconnaît sa part de responsabilité. "J'ai peut-être été un peu moins derrière eux. Je dois resserrer les choses, resserrer le groupe, pour remettre le collectif au cœur du projet.

Le soutien de ses dirigeants, la rumeur Ben Arfa : Vieira répond

Patrick Vieira qui n'a "pas été surpris" par le soutien apporté par ses dirigeants cette semaine. "Jean-Pierre (Rivère) et Julien (Fournier) ont toujours été ouverts au dialogue depuis leur retour. On va faire fronttous ensemble.

Enfin, l'entraîneur a coupé court à la rumeur Hatem Ben Arfa. Alors que le président avait exprimé son intérêt pour l'international français, passé par Nice, et libre de tout contrat actuellement, Patrick Vieira a fermé la porte. "Hatem est un joueur très intéressant. Mais ça ne rentre par dans le projet de l'OGC Nice."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu