Faits divers – Justice

Chantage à la sextape : comment Mathieu Valbuena aurait été trompé

Par Tony Selliez, France Bleu Gironde, France Bleu Provence et France Bleu mardi 20 octobre 2015 à 12:54

Mathieu Valbuena à Clairefontaine en août 2015
Mathieu Valbuena à Clairefontaine en août 2015 © Maxppp

On en sait un peu plus sur l'affaire Valbuena et sur cette sextape, cette vidéo intime, du milieu de terrain Lyonnais. C'est le quotidien La Provence qui révèle ce mardi comment l'ancien meneur de jeu marseillais se serait fait subtiliser les images, avant d'être victime d'une tentative de chantage.

Qui est à l'origine de la tentative de chantage à la sextape dont est victime Mathieu Valbuena ? L'enquête progresse. La Provence révèle ce mardi comment l'ancien meneur de jeu de l'OM s'est fait subtiliser la vidéo de ses ébats sexuels mais aussi par qui.

Tout part de la région marseillaise et d'un certain Axel Angot, 39 ans ; il dirige une entreprise de services à Plan-de-Cuques, près de Marseille, et une autre société dans les Alpes Maritimes, à Roquefort-les-Pins. 

Le cœur de son métier, c'est de faciliter la vie des joueurs de football notamment, comme organiser leurs déménagements par exemple. Il aurait ainsi parmi ses clients une centaine de footballeurs professionnels dans son porte-feuille, dont Valbuena.

Un ancien téléphone portable contiendrait la vidéo intime

Cet homme à tout faire serait à l'origine de la fuite de la vidéo. Il aurait eu accès aux appareils numériques du joueur et mis la main sur la fameuse sextape sur un ancien téléphone portable de Valbuena. 

Il se serait ensuite vanté de détenir ces images compromettantes. La vidéo  montrerait "Valbuena en train de faire l'amour avec une femme qu'on ne peut pas réellement identifier", selon La Provence, mais le joueur serait reconnaissable à ses tatouages.

C'est seulement ensuite qu'il contacte un ami, Marseillais d'origine et installé en Picardie, dans l'Oise. Ce dernier se charge alors de négocier la transaction. Il propose de ne pas diffuser les images, en échange de 150 000 euros. Mais Mathieu Valbuena n'a pas cédé.

Benzema entendu ce mercredi ? Son avocat dément

En revanche le néo-Lyonnais aurait évoqué la situation avec au moins un joueur de l'Equipe de France, au début du mois à Clairefontaine, comme l'a révélé Le Parisien. Voilà pourquoi la justice s'intéresserait maintenant aux Bleus de Didier Deschamps.

L'avocat de Karim Benzema Sylvain Cormiet dément totalement que son client pourrait être interrogé ce mercredi. Si le nom de l'attaquant du Real Madrid est apparu dans cette affaire, c'est justement, d'abord,  parce que les deux joueurs se sont retrouvés à Clairefontaine.

Ils se sont aussi appelés, c'est ce que confirment des écoutes téléphoniques. Reste à déterminer le contenu de leurs discussions. Qui les a provoquées ? Est-ce que Mathieu Valbuena a juste demandé conseil ? Ou est-ce qu'il a été victime d'une forme de pression ?