Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : ASNL : la saison 2019-2020

Chants homophobes au stade de Nancy : examen le 28 août par la commission de discipline de la ligue de football

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Maine

La commission de discipline de la ligue de football se penchera finalement le mercredi 28 août sur les incidents lors du match entre Nancy et Le Mans. Vendredi dernier, l'arbitre a interrompu la rencontre suite à des chants à caractère homophobe.

Le match entre Nancy et Le Mans a été annulé quelques minutes le vendredi 16 août
Le match entre Nancy et Le Mans a été annulé quelques minutes le vendredi 16 août © Maxppp - Cédric Jacquot

Nancy, France

L'examen des incidents du vendredi 16 août au stade nancéien Picot est prévu finalement pour le mercredi 28 août par la commission de discipline de la ligue nationale de football. Ce soir de match de championnat de ligue 2, entre Nancy et Le Mans, l'arbitre a interrompu la rencontre quelques minutes, suite à des chants à caractère homophobe dans les tribunes.

Le président de l'ASNL reçoit des supporters 

Ce mercredi 21 août, le président du club de Nancy a reçu des supporters pendant plus d'une heure. Jean-Michel Roussier ne souhaite pas faire de commentaire à l'issue de cet entretien.  Sur le site internet de l'ASNL , seulement un communiqué bref en fin de journée : "Les supporters réfutent tout caractère homophobe de leurs chants, rappelant l’historique de cette pratique. Ils attendent de la LFP la communication d’une liste de termes jugés homophobes et/ou injurieux avant de prendre une position commune en concertation avec l’ensemble des associations de supporters au plan national. Jean-Michel Roussier a rappelé les enjeux disciplinaires de la situation et a insisté sur la nécessité de s’abstenir de tout propos qui pourrait être jugé homophobe à l’occasion des prochaines rencontres de l’AS Nancy-Lorraine."

Du côté des supporters Killian Valentin, président du "Saturday FC",  parle "d'échanges cordiaux".  Selon lui, "il comprend que l'on veuille traiter les problèmes de société, mais ne peut pas comprendre que l'on cherche à les régler dans les stades." Killian Valentin ajoute "Ça ne peut pas se régler en trois coups de cuillère à pot, ni de manière répressive. C'est difficile de savoir quel terme maintenant peut être utilisé ou pas dans un stade." 

Le Saturday FC va écrire à la présidence de la ligue nationale de football 

Le président du Saturday FC indique encore que son association va écrire à la présidence de la ligue nationale de football et à la commission de discipline "puisque actuellement, on entend les avis de tout le monde, sauf des concernés, les supporters." Il demande une réunion pour "définir ensemble quelque chose, pour l'instant, selon lui, c'est flou, il n'y a rien, pas de procédure, pas de règlement, c'est un petit peu au libre arbitre du délégué de la rencontre". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu