Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2021-2022 de Lille en Ligue 1

Christophe Galtier annonce son départ du LOSC

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Christophe Galtier quitte le Nord sur un titre de champion de France. Il s'est confié ce mardi à nos confrères de l'Equipe. Arrivé en décembre 2017, vient d'informer son président de son envie de débuter un autre projet ailleurs. Il était encore sous contrat jusqu'en 2022 avec le LOSC.

Galtier met fin à son aventure lilloise
Galtier met fin à son aventure lilloise © Maxppp - Sébastien Nogier

Christophe Galtier met fin à son aventure lilloise après avoir obtenu le maintien en 2018, une deuxième place en 2019, une 4ème place en 2020 et un 4ème titre national dans l'histoire du club en ce mois de mai 2021. Dans un entretien accordé au journaliste de L'Equipe, Régis Testelin, l'entraîneur explique les raisons de son départ.

Je ne veux pas tomber dans une routine, dans quelque chose de classique.

"J'ai tout simplement l'intime conviction que j'ai fait mon temps ici", a expliqué le technicien au quotidien sportif. "Ma décision n'est pas liée au classement final du LOSC, si on avait fini quatrième ou septième j'aurais pris la même décision. J'ai besoin d'autre chose, a précisé le coach de 54 ans. Je ne veux pas tomber dans une routine, dans quelque chose de classique, comme je l'ai connu à un certain moment à Saint-Etienne."

Il a assuré qu'il aurait fait le même choix sans la nouvelle donne financière du club nordiste, qui a changé de propriétaire lors de la trêve hivernale. "Les joueurs qui sont là depuis trois ou quatre ans vont sûrement surfer sur ce titre et aller voir ailleurs. Mais la qualité de l'effectif de la saison prochaine ou la situation économique du club ne sont pas liées à mon départ."

Cinq pistes pour rebondir

Christophe Galtier a par ailleurs confirmé avoir été sollicité par "environ cinq" clubs. "Trois clubs m'intéressent, Lyon, Nice et Naples", a-t-il indiqué. Nice a mis fin à l'intérim du Roumain Adrian Ursea, Lyon a confirmé le départ de Rudi Garcia et Naples a officialisé celui de Gennaro Gattuso, à la fin de la saison. "Je n'ai signé avec personne et ne me suis entendu avec personne", précise-t-il, mais "ce sera réglé avant la fin de la semaine. Je rentre dans le Sud ce mardi. les rendez-vous sont calés. A Nice, je connais très bien Julien Fournier, le directeur du football. On joue au padel ensemble. Le projet avec INEOS est colossal. Mon choix ne se fera jamais sur l'aspect financier." Concernant l'OL, "le fait qu'il ne soit pas en Ligue des champions ne m'interpelle pas plus que cela. Lyon reste un des grands clubs du championnat, j'en suis convaincu. Avec Aulas, on s'apprécie beaucoup."

Il s'intéresse aussi de près à Naples : "C'est une opportunité. Naples s'intéresse à moi mais aussi à d'autres entraîneurs et je ne sais pas où je suis classé là-dedans."

Il y a eu de la compétence partout.

L'entraîneur n'a pas d'inquiétude pour l'avenir du club, dit-il. "A Lille, j'étais, 99% de mon temps, concentré sur le terrain. Avant, je me perdais sur le recrutement. Je ne veux plus toucher à ça, ce n'est pas mon domaine de compétence. Il faut les bonnes personnes au bon endroit. On doit mettre ses compétences au service du club et c'est ce qui s'est passé ici. Croyez-moi, ce n'est pas un hasard si on a fait  2e, 4e et 1er. Il y a eu de la compétence partout. L'organisation était dingue, les joueurs s'intégraient à une vitesse folle."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess