Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du Racing Club de Strasbourg

Cinq choses à savoir sur la rénovation du stade de la Meinau à Strasbourg

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les élus locaux et les dirigeants du Racing Club de Strasbourg ont précisé ce vendredi leur projet de rénovation du stade de la Meinau, dont la capacité sera portée à 32.000 places pour un coût de 100 millions d'euros.

Les travaux de rénovation de la Meinau doivent débuter en 2021
Les travaux de rénovation de la Meinau doivent débuter en 2021 © Maxppp -

Strasbourg, France

LE FINANCEMENT

La rénovation du stade coûtera 100 millions d'euros hors taxes. L'Eurométropole et la région Grand-Est prendront en charge 25 millions d'euros, la Ville de Strasbourg et le Conseil Départemental du Bas-Rhin investiront chacun 12,5 millions d'euros. Enfin, l'Eurométropole fera un emprunt pour les 25 millions d'euros restant et ils seront reversés sous forme de loyers que versera le Racing. Les collectivités locales engagent ainsi des sommes plus importantes que celles annoncées initialement (75 millions d'euros au lieu de 60).

Le club prendra à sa charge d'autres travaux (nouvelle pelouse d'entraînement, équipements divers, cuisine...) pour un coût d'au moins 5 millions d'euros selon le président Marc Keller. Le projet sera piloté sous maîtrise d’ouvrage publique par l’Eurométropole de Strasbourg. C'est une formule souple et la moins contraignante avec des délais réduits, selon les élus.

Les élus locaux et les dirigeants du Racing, porteurs du projet de rénovation de la Meinau - Aucun(e)
Les élus locaux et les dirigeants du Racing, porteurs du projet de rénovation de la Meinau - Jérôme Dorkel, Eurométropole

LA NOUVELLE REPARTITION DES PLACES

La tribune Sud sera surélevée et les fosses comblées. Les tribunes de la Meinau rénovée pourront ainsi accueillir environ 32.000 places, au lieu de 26.000 actuellement. Il y aura 28.250 places grand public, 3.660 pour les VIP (contre 2.000 aujourd'hui) et 160 pour les personnes à mobilité réduite. Le stade abritera également 8 000 m² d’espaces de réception, concentrés sous la seule tribune Sud.

Dans le détail, selon Alain Plet, le directeur général adjoint du Racing, il y aura 6.500 places pour le kop (en tribune Ouest et dans les deux quarts de virage attenants), la tribune Nord comprendra environ 7.000 places, la tribune Est un peu moins de 5.000 supporters (la capacité variera en fonction du calibrage de la tribune visiteurs, qui pourra être aménagée à 150, à 600 ou à 1.500 places). Enfin, la nouvelle tribune Sud sera la plus grande du stade de la Meinau, avec une capacité entre 13.000 et 14.000 places.

DES PLACES DEBOUT CONVERTIBLES DANS LE KOP

Depuis l'automne, le Racing mène une expérimentation dans la tribune Ouest, où est situé le kop. Les sièges ont été enlevés pour que les supporters puissent vivre les rencontres debout.  Dans la Meinau rénovée, les dirigeants strasbourgeois envisagent d'installer des sièges avec des assises que l'on peut rabattre. Ce qui permettrait aux supporters d'être debout pour les matchs de championnat, et éventuellement assis, si le Racing venait à jouer la Coupe d'Europe, comme le veut le règlement de l'UEFA. D'ailleurs, ironie de l'histoire, le club qui a ôté les sièges de la tribune Ouest à l'automne, sera obligé de les remettre cet été, en perspective des matchs d'Europa League de la saison prochaine (le Racing disputera le deuxième tour préliminaire de la compétition, dès fin juillet). 

UNE FAN ZONE XXL

Le Racing va aussi réaménager la Fan Zone à l'entrée du stade. Sa surface sera triplée et elle pourra accueillir 5.000 personnes. Cet espace de convivialité sera ouvert tous les jours, avec la boutique, mais aussi une brasserie et un musée dédié au Racing. Pour certains matchs importants à l'extérieur, le club y retransmettra les matchs sur écrans géants. Enfin, pour les grosses affiches à domicile, face au PSG ou à l'OM, cette fan zone serait ouverte pour permettre aux supporters qui n'ont pas de billet, d'assister à la rencontre, juste à côté du stade, à l'image de ce qui se fait à proximité des salles de basket de NBA aux Etats-Unis.

LE RACING IMPACTE PAR LE CHANTIER 

Le Racing continuera à jouer à la Meinau pendant les travaux qui doivent débuter en 2021. Il y aura de sérieuses répercussions lors de la saison 2021-2022, c'est a priori l'année qui sera consacrée aux travaux d'ampleur sur la tribune Sud. Ce qui signifie que la capacité du stade pourrait être amputée d'environ 6.000 places et donc baissée à environ 20.000 places. On rappelle qu'il y a près de 19.200 abonnés et ça n'est pas sans poser problème. Il faudra trouver des solutions pour recaser notamment les VIP dans les trois autres tribunes. Et le Racing perdra évidemment des recettes de billetterie. "On sera impactés évidemment, convient le président Marc Keller. Mais on est obligés de passer par ces années de travaux, si on veut augmenter le budget et pérenniser le club en Ligue 1".