Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Cinq supporters de Cardiff City en pèlerinage à Nantes un an après la disparition d'Emiliano Sala

-
Par , France Bleu Loire Océan

Cinq supporters du club gallois de Cardiff City assisteront à la rencontre entre le FC Nantes et les Girondins de Bordeaux, ce dimanche à la Beaujoire, pour rendre un nouvel hommage à Emiliano Sala, disparu il y a un an. "Pour nous, c'était déjà un joueur de Cardiff", confient-ils avec émotion.

Michael et Thomas, deux supporters gallois, ont déployé une grande bâche sur laquelle est dessinée l'ancien attaquant du FC Nantes, Emiliano Sala,  devant la Beaujoire.
Michael et Thomas, deux supporters gallois, ont déployé une grande bâche sur laquelle est dessinée l'ancien attaquant du FC Nantes, Emiliano Sala, devant la Beaujoire. © Radio France - Florian Cazzola

Leur avion n'a pas atterri à l'aéroport Nantes-Atlantique depuis deux heures que Michael et Thomas sont déjà devant les grilles de la Beaujoire. Dans leurs bagages, une bâche blanche de plus de quatre mètre sur trois qu'ils étalent soigneusement sur le parvis du stade. L'attaquant Emiliano Sala, décédé le 21 janvier 2019, y est dessiné en train de célébrer un de ses 42 buts inscrits en championnat avec le FC Nantes. Tout autour, des dizaines de messages de fans gallois et quelques bouquets de fleurs sont installés. Une manière de prouver que les BlueBirds, au même titre que les Canaris, n'ont pas oublié l'attaquant italo-argentin. 

Thomas, supporter gallois, a demandé à un dessinateur gallois de créer cette bâche géante en hommage à Emiliano Sala.
Thomas, supporter gallois, a demandé à un dessinateur gallois de créer cette bâche géante en hommage à Emiliano Sala. © Radio France - Florian Cazzola

Ils ne pouvaient pas rater l'hommage à la Beaujoire

Dans une Beaujoire qui devrait faire le plein pour la deuxième fois de la saison - après la réception de l'Olympique de Marseille -, Michael, Thomas et leurs trois amis britanniques donneront de la voix depuis la tribune Océane, ce dimanche. Pour Emiliano Sala. "Même si on ne l'a jamais vu jouer, même si on ne l'a jamais vu marquer avec le maillot des Bluebirds, pour nous, c'était déjà un joueur de Cardiff, explique Thomas, un maillot de Cardiff City dissimulé sous son manteau et une casquette du FC Nantes vissée sur la tête. En tant que supporters de deux clubs dont les villes sont jumelées, c'est important pour nous d'être ici pour représenter tous les fans de Cardiff."

Dans un anglais à l'accent gallois très prononcé et difficilement compréhensible par moments, ils affirment que leur présence pour la rencontre entre les Canaris et les Girondins de Bordeaux est "une question de respect après ce qui s'est malheureusement passé", confie Michael. "_Ça a affecté beaucoup de monde à Nantes mais ça nous a aussi beaucoup touché, chez nous à Cardiff_, poursuit celui qui se définit comme un homme qui "vit pour le football". Ce court voyage à Nantes, c'est notre manière de rendre hommage à Emiliano et de soutenir sa famille dans cette épreuve qui est très difficile."

Depuis quelques jours, des dizaines de bouquets de fleurs, de maillots et d'écharpes sont déposés par les supporters gallois devant le Cardiff Stadium.
Depuis quelques jours, des dizaines de bouquets de fleurs, de maillots et d'écharpes sont déposés par les supporters gallois devant le Cardiff Stadium. - DR

Les supporters de Cardiff City n'ont jamais oublié Emiliano Sala

Depuis le décès du joueur dans le crash de l'avion qui le transportait dans la capitale galloise, ces supporters de Cardiff et une poignée de nantais n'ont jamais rompu le lien. "A partir d'une tragédie, on a pu créer une amitié entre fans des deux clubs, se félicite Gwénolé, un supporter nantais qui héberge des Gallois, ce weekend. Au début, j'avais été surpris parce-qu'ils ont manifesté un soutien qui était incroyable, avec une telle ferveur et depuis on a continué d'échanger. _J'ai un profond respect pour tout ce qu'ils font depuis un an et pour ce qu'ils continuent à faire_."

Ces derniers jours, des dizaines de fleurs, maillots et écharpes sont réapparus sur le parvis du Cardiff Stadium. "C'est pour prouver qu'on ne l'oublie pas", dit Thomas, qui comme tous les fidèles du club, reprend à la 27è minute de toutes les rencontres un chant en hommage à Emiliano Sala. Le numéro que l'ancien de Bordeaux aurait du porter pour honorer à chacune de ses prises de balles et de ses buts, la Cup de 1927, dernier titre glané par Cardiff City.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess